Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le groupe allemand Ceconomy aurait dû s'emparer de Fnac Darty





Le 22 Octobre 2018, par

Fnac Darty aurait pu passer entre les mains du groupe allemand Ceconomy, leader européen de la distribution de produits électroniques. Selon BFMTV, l'entreprise était prête à mettre 2,7 milliards d'euros sur la table.


C'est fin août que l'opération à proprement parler aurait dû débuter. Ceconomy, une ancienne filiale de Metro, avait l'intention de mettre la main sur le groupe français Fnac Darty en mettant le prix : 2,7 milliards d'euros. Mais l'entreprise, qui est par ailleurs actionnaire à hauteur de 24% de Fnac Darty et compte trois membres à son conseil d'administration, avait réfléchi pendant de longs mois à cette transaction.

En juin, l'offre était prête. Ceconomy voulait proposer un prix par action de plus de 100 €, alors que le titre était alors coté 80 €. Une belle opération pour les actionnaires qui auraient sans doute apporté leurs titres. Ce d'autant que la société allemande souhaitait reproduire le modèle mis en place par Fnac Darty, à savoir vendre du service autour des produits afin d'améliorer la rentabilité.

Mais voilà, Ceconamy a renoncé à la transaction en raison de difficultés commerciales : une baisse de son chiffre d'affaires enregistré pendant l'été, puis de mauvaises performances en septembre l'ont poussé à abandonner complètement cette idée. Le groupe a même publié deux alertes sur résultats, entraînant une chute de son cours de Bourse de 30% en un mois. Le directeur général a fait ses valises. Et il n'est plus question d'attaquer le marché français…


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : Fnac Darty

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »

"Les collectivités territoriales sont nos partenaires privilégiés." Carmen Munoz, Directrice Générale de Citelum

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?










Rss
Twitter
Facebook