Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le hard-discounter Mere se lance en France





Le 3 Septembre 2021, par Olivier Sancerre

Mere, le spécialiste russe du hard-discount, se lance en France avec trois points de vente. Et l'enseigne a bien l'intention de s'installer partout dans l'Hexagone.


Une chaîne de hard-discount créée en Sibérie

Fondée en Sibérie en 2009, l'enseigne Mere compte aujourd'hui un réseau de 1.500 magasins en Russie. Et depuis 2015, le groupe contrôlé par la famille Schneider a commencé à essaimer dans d'autres pays : Allemagne, Lituanie, Pologne, Espagne, Roumanie, mais aussi au Kazakhstan, en Biélorussie, en Ukraine et même en Chine. L'entreprise a désormais des visées en France, avec l'implantation de trois points de vente.

Mere va ainsi faire apparition à Thionville (Moselle), Sainte-Marguerite (Vosges) et à Pont-Sainte-Marie (Aube), une commune qui abrite déjà plusieurs magasins d'usines. Mais le développement du réseau ne va pas s'arrêter là. L'enseigne a l'ambition d'ouvrir des magasins « dans toutes les grandes villes de France », et pour remplir ses rayons, elle souhaite « établir des liens avec des fournisseurs dans toute l’Europe ».

Modèle issu du e-commerce

Mere se distingue par un modèle économique emprunté au commerce en ligne. Les fournisseurs ne sont en effet payés que pour les marchandises effectivement vendues. Celles qui le ne sont pas sont renvoyées aux fournisseurs. Ce modèle, qui est autant celui d'Amazon pour sa marketplace, que celui de Wildberries, leader du secteur du e-commerce en Russie, a fait ses preuves. Et Mere n'a pas à s'en plaindre : l'an dernier, la chaîne a réalisé un chiffre d'affaires en hausse de 40%.

Côté consommateurs, l'enseigne va proposer des prix « de 10 à 20% inférieurs à la moyenne du marché ». De quoi espérer faire de bonnes affaires. L'implantation de ces magasins va aussi bousculer un milieu du hard-discount qui joue de plus en plus la montée en gamme pour raffermir les marges. Il y a donc un créneau à prendre.



Tags : distribution

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook