Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le marché de l’art signe une grande année 2014





Le 26 Février 2015, par

Tous les secteurs de l’économie ne sont pas en crise, loin s’en faut. Parmi les domaines où tout va très bien, le marché de l’art est de ceux là. À tel point que le bilan de l’année 2014 est exceptionnel.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
Les revenus générés par les ventes d’œuvres d’art ont explosé de 26%, tandis que le marché a connu un record des ventes supérieures au million de dollars. Le chiffre d’affaires du secteur a atteint les 15,2 milliards de dollars, soit près de 3 milliards de plus qu’en 2013. Quant aux enchères, elles ont connu une année à marquer d’une pierre blanche, avec 125 œuvres écoulées au delà de 10 millions de dollars (elles étaient au nombre de 18 il y a dix ans).

Plus impressionnant encore, 1 679 œuvres se sont vendues à un million de dollars et plus — c’est quatre fois plus qu’en 2005. La croissance est portée par l’Asie et tout particulièrement la Chine, où les revenus générés par les ventes d’œuvres d’art ont atteint les 5,6 milliards. Le pays accuse une légère baisse de 5% par rapport à l’année précédente. C’est mieux aux États-Unis avec une croissance de 21% et un chiffre d’affaires de 4,8 milliards de dollars. La Grande-Bretagne, avec 2,8 milliards et une croissance de 35%, complète le podium.

L’engouement pour le marché de l’art bénéficie également à la création de musée, dont chaque fonds nécessite un catalogue de plusieurs milliers d’œuvres. En Asie, il s’ouvre un musée chaque jour.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : art, enchères

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »









Rss
Twitter
Facebook