Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le ministère de l'Économie s'oppose à une prise de contrôle américaine de Photonis





Le 5 Avril 2020, par La rédaction

Le ministère de l'Économie s'oppose à l'acquisition de Photonis, un groupe français spécialisé dans les technologies de vision nocturne, par un groupe américain.


Une pépite stratégique

Le dispositif de contrôle des investissements étrangers en France permet au gouvernement de s'opposer à l'acquisition d'une société française stratégique par un groupe étranger. C'est par ce biais que Bercy a refusé à Teledyne, une entreprise américaine d'ingénierie et d'électronique, de prendre le contrôle de Photonis. Cette société basée à Mérignac (Gironde) développe des technologies d'intensification de lumière qui servent dans les jumelles de vision nocturne. Elles sont également employées par le Laser mégajoule du Commissariat à l'énergie atomique, qui sert à simuler des explosions nucléaires. Une société stratégique, estime-t-on au gouvernement.

Dans un document envoyé à la SEC, l'autorité de régulation américaine de la Bourse, Teledyne indique avoir été informé « verbalement » par l'Office des investissements étrangers de la France que le ministère français de l'Économie s'opposait à cette acquisition. Le groupe américain était prêt à mettre 550 millions de dollars (508 millions d'euros) pour mettre la main sur Photonis. Teledyne attend désormais une réponse écrite de Bercy.

Thalès et Safran pas intéressés

L'acquisition de Photonis était sur le radar du délégué général à l'Armement (DGA) depuis le mois d'octobre. À l'époque, il avait demandé à Thalès et Safran de se pencher sur le dossier. Mais les deux groupes ont opposé une fin de non-recevoir. Pourtant, l'Observatoire de l'intelligence économique français (OIEF) avait demandé la préservation du « caractère national des entreprises stratégiques » comme Photonis.

En mars, Bruno Le Maire avait déjà dit son opposition à la prise de contrôle de cette « pépite » française par une entreprise américaine. Le ministre de l'Économie avait également de nouveau demandé à Thalès de regarder le dossier. Autre piste évoquée, l'acquisition de Photonis par un groupement d'industriels français, soutenus par des fonds d'investissements français et par la BPI.



Tags : photonis

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

​Jean-Luc Favène, Directeur Général de Lissac : "Notre modèle de franchise à tout pour séduire indépendants et primo-franchisés"

Quand Wall Street revêt les ailes d’Icare

La France doit consacrer l’importance stratégique d’une filière de l’hygiène

Sacha Lazimi (Yubo) : « En termes de communauté, nous sommes la première application sociale 100 % made in France »

Relance économique : de la nécessité d’intégrer la sécurisation des échanges inter-entreprises

Le chômage américain baisse… si vous excluez les CDD

TwentyTwo Real Estate: "agilité et rigueur face au risque" (Daniel Rigny)

Comment réagir face à l'entrisme islamique en entreprise













Rss
Twitter
Facebook