Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le ministre des Finances part en guerre contre les frais interbancaires





Le 22 Mai 2015, par Olivier Sancerre

Michel Sapin part en guerre contre les frais interbancaires : ils sont bien souvent la raison pour laquelle les commerçants refusent les paiements par cartes bancaires sur les petits achats de 15 euros et moins.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
Ces frais sont trop élevés. Les banques devront les revoir. « Je souhaite qu'il n'y ait plus d'obstacles au paiement par carte bancaire », a déclaré le ministre des Finances au Parisien-Aujourd’hui en France. La moitié des transactions sont réalisées au moyen d’espèces, ce qui ouvre la porte à la fraude : le ministre ne veut plus voir ces blocages très français.

Autre mesure qui va rendre la vie des banquiers un peu moins douce : Bercy va mettre en place, d’ici la fin de l’année, un comparateur de services bancaires de base. Il scrutera un bouquet de 11 services, qui iront des frais liés aux cartes bleues au frais de tenue de compte, annonce Michel Sapin.

Les commerçants, tout comme les consommateurs, auront accès à ce nouveau service, et ils seront invités à déménager leurs comptes vers le plus offrant. La loi Macron oblige déjà les banques à prendre à leur charge les frais liés aux changements de coordonnées bancaires. Le ministre veut aller plus loin en facilitant autant que possible le passage d’un établissement à un autre. Et tout cela devra être réalisé gratuitement, gronde le ministre.



Tags : banques

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Institut Sapiens : « Les concessions autoroutières préservent l’intérêt général »

​Jean-Luc Favène, Directeur Général de Lissac : "Notre modèle de franchise à tout pour séduire indépendants et primo-franchisés"

Quand Wall Street revêt les ailes d’Icare

La France doit consacrer l’importance stratégique d’une filière de l’hygiène

Sacha Lazimi (Yubo) : « En termes de communauté, nous sommes la première application sociale 100 % made in France »

Relance économique : de la nécessité d’intégrer la sécurisation des échanges inter-entreprises

Le chômage américain baisse… si vous excluez les CDD

TwentyTwo Real Estate: "agilité et rigueur face au risque" (Daniel Rigny)













Rss
Twitter
Facebook