Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le moral des décideurs rebondit fortement en mars





Le 2 Mars 2021, par La rédaction

Les perspectives économiques sont-elles en train de s'améliorer malgré le marasme actuel ? Le moral des décideurs est en tout cas reparti à la hausse pour le mois de mars.


Une éclaircie pour l'économie

Le rebond est « très net », souligne Viavoice, qui réalise le Baromètre du moral des décideurs pour le compte de HEC, Le Figaro et BFM Business. L'indice a en effet rebondi de 11 points pour le mois de mars, en atteignant -37. Soit quatre petits points de moins qu'en mars 2020, juste avant le déclenchement de la crise sanitaire… En novembre 2020, au moment du précédent Baromètre, l'indice était tombé à -48, du jamais vu depuis mars 2015. À l'époque, l'heure était au second confinement.

Cet optimisme retrouvé s'incarne dans le résultat des décideurs qui estiment que d'ici un an, le niveau de vie va s'améliorer : ils sont 28% à le penser, soit 11 points de mieux qu'en novembre. 59% des personnes interrogées pensent certes le contraire, mais elles reculent de 17 points. Le nombre de chômeurs va diminuer dans les prochains mois, pour 14% des décideurs (+8 points). Ce sont des niveaux similaires ou proches de ceux enregistrés avant la crise.

Le sursaut est proche

« Est-ce une preuve de sursaut? L’expression d’un espoir retrouvé? Ou bien, enfin, une confiance accordée à la stratégie vaccinale ? », s'interroge Viavoice. Ce qui est certain, c'est que la campagne vaccinale porte ses fruits… Dans les esprits du moins : 8 décideurs sur 10 la juge utile pour améliorer la situation de l'économie française.

« Au contexte de l'urgence avait succédé celui de la résilience, qui semble, aujourd'hui, laisser place à celui de l'action et de la projection. Mais compte tenu de la spécificité de cette crise inédite, c'est du triptyque Etat-entreprise-consommateur que dépendra tout espoir de reprise économique ». Les décideurs insistent sur la réhabilitation de la souveraineté nationale, ainsi que du produire et consommer « local ».




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"














Rss
Twitter
Facebook