Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le moral des ménages français baisse fortement en novembre





Le 28 Novembre 2018, par François Lapierre

En novembre, le moral des ménages est au plus bas depuis février 2015, selon l’indice publié par l’Insee. Les Français sont pessimistes sur un ensemble de sujets, alors que la mobilisation des « gilets jaunes » met l’accent sur le pouvoir d’achat.


Avec un indice à 92, le moral des ménages français perd 3 points en novembre. On retrouve ici le même niveau qu’en février 2015. C’est une nette déception pour les observateurs, car le consensus des économistes interrogés par Reuters visait un indicateur synthétique à 94. De plus, la moyenne de longue durée étant de 100, l’indice pour novembre se situe bien en deçà. Les Français se montrent donc pessimistes sur la situation économique dans son ensemble, et pour leur avenir en particulier.

La plupart des indicateurs est en baisse. C’est le cas de la capacité d’épargne future, dont le solde diminue de 6 points et repasse sous la moyenne de longue durée. L’opportunité de faire des achats importants est aussi en recul important de 8 points. Les Français craignent aussi que le niveau de vie futur dans le pays ne se dégrade : la part des ménages qui pensent que ce niveau de vie va s’améliorer au cours ds douze prochains mois chute de 11 points. Les craintes concernant l’évolution à la hausse du chômage augmentent aussi très fortement : le solde gagne en effet 21 points, même s’il demeure sous sa moyenne de longue période.

Enfin, les ménages estimant que les prix à la consommation ont augmenté au cours des douze derniers mois sont plus nombreux de 3 points. Cet indice est toujours au-dessus de sa moyenne de longue période. Un sentiment qui fait écho avec le mouvement des « gilets jaunes » sur le pouvoir d’achat. Pourtant, le mois d’octobre a vu les feuilles de salaire augmenter suite à la suppression des cotisations chômage. Il y a aussi eu la suppression de la taxe d’habitation pour beaucoup de Français…




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »









Rss
Twitter
Facebook