Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le moral des ménages recule encore en septembre





Le 26 Septembre 2018, par

Les Français ont de nouveau le moral dans les chaussettes. Le moral des ménages a atteint son niveau le plus bas depuis avril 2016, relève la dernière enquête de l'Insee sur le sujet.


En septembre, le moral des ménages a une fois encore reculé : il s'est établi à 94 points, soit deux points de moins qu'en août. La moyenne de long terme étant de 100, le moral des Français est donc bien en dessous. L'Insee mesure le moral des ménages en prenant en compte la différence entre la proportion de réponses positives et négatives. Il s'agit de la troisième baisse consécutive du solde des opinions, montrant que les Français redoutent une dégradation de l'économie du pays.

La baisse du moral est particulièrement prégnante en ce qui touche aux capacités d'épargne future, qui flanche de 4 points en septembre. Pour les Français interrogés, les prix vont augmenter dans les 12 prochains mois, ce qui aura un impact sur leur possibilité de mettre de côté. Les ménages qui estiment que le niveau de vie futur en France va aller en s'améliorant ont reculé de 7 points sur le mois ; dans ce contexte, le solde d'opinions demeure sous sa moyenne de long terme.

La seule bonne nouvelle dans ce tableau sombre, c'est le semblant d'optimisme  qui prévaut sur l'emploi. Le solde se dégrade certes de 4 points en septembre sur ce point, mais il avait grimpé de 8 points en août. Globalement, cet instantané du moral des ménages confirme la dégradation de la situation économique française, basée sur la croissance atone enregistrée depuis le début de l'année. Le gouvernement a d'ailleurs dû réviser à la baisse son estimation de la progression du PIB pour cette année.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : moral

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur



Les entretiens du JDE

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »

« Accueillir c’est protéger ! » par Frédéric Giqueaux

Karine Schrenzel, PDG des 3 Suisses : « L’envie d’entreprendre est un sentiment que j’ai toujours porté en moi »










Rss
Twitter
Facebook