Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le moral des ménages retombe à son niveau d'avant les élections





Le 28 Octobre 2017, par

Emmanuel Macron et le gouvernement ne pourront plus compter sur l'effet « état de grâce », pour peu qu'ils en aient réellement profité. Le dernier baromètre de l'Insee sur le moral des ménages montre que l'optimisme est redescendu.


Cet indicateur, qui se calcule sur la base du solde des opinions positives et négatives des ménages, est tombé à 100 en octobre. C'est un point de moins qu'en septembre, c'est aussi le niveau auquel le moral des ménages se tenait en mai, avant le scrutin présidentiel. Habituellement, ce baromètre dépasse la moyenne de longue période après l'élection du nouveau président de la République. Le moral des ménages est donc retombé dans cette moyenne.

Plusieurs raisons expliquent ce recul. D'une part, les ménages considèrent leur situation financière future de manière plus pessimiste, cet indicateur (déjà négatif) baisse ainsi de trois points, autant qu'en septembre. Les ménages estimant pertinent de réaliser des achats importants baissent dans la même proportion ; quant au sentiment des ménages concernant leur capacité future d'épargner, il recule de 5 points. Même si le moral est revenu à un niveau d'avant les élections, le tableau d'ensemble reste médiocre.

Si le moral des ménages est ainsi retombé, c'est certainement en raison de la rafale de mesures fiscales prises depuis l'été. Entre la hausse de la CSG, la flat taxe de 30% sur les revenus du capital, la réforme de l'impôt sur la fortune, la taxe d'habitation en baisse… il est effectivement difficile de comprendre de quoi le lendemain sera fait.  Sans compter le texte à venir sur l'assurance chômage et la mise en œuvre des ordonnances sur le code du travail. 


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur



1.Posté par Lecomte le 28/10/2017 19:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tous les memes !!!! il faudrait que monsieur Macron partage pendant une semaine le quotidien d'une personne qui a 700 euros par mois pour survivre !!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré

Les enjeux de la délégation de pouvoirs

















Rss
Twitter
Facebook