Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le mouvement des « gilets jaunes » affecte la croissance





Le 10 Décembre 2018, par

Le mouvement des « gilets jaunes » va coûter cher à la croissance française cette fin d’année. À tel point que la progression du PIB pour 2018 devrait se limiter à 1,5% en 2018.


Les blocages qui perturbent le bon fonctionnement de l’économie française pénalisent la croissance du pays dans son ensemble. La Banque de France estime le ralentissement à 0,2 point, soit une croissance de 0,2% au dernier trimestre, contre 0,4% attendu. C’est davantage que l’estimation de Bruno Le Maire, qui a annoncé un recul de 0,1 point de la croissance tricolore en raison du mouvement des « gilets jaunes ». Plusieurs secteurs sont en difficulté ; c’est le cas dans les transports, la restauration, la réparation automobile et l’hôtellerie, relève la Banque de France.

Si le secteur des services est le premier à accuser le coup, c’est aussi le cas de celui de l’industrie : le mouvement social affecte la production industrielle dans la plupart des secteurs, explique la Banque de France. Les stocks augmentent, les effectifs n’augmentent plus : ce sont là aussi des conséquences du mouvement des « gilets jaunes » qui embrase la France depuis quelques semaines. Il reste bien le secteur du bâtiment dont la croissance ralentit certes, mais où les carnets de commande demeurent « assez bien garnis » ; les services aux entreprises restent eux aussi bien orientés.

Le gouvernement avait déjà revu sa prévision de croissance à la baisse, à 1,7% pour cette année. Mais pour y parvenir, il aurait fallu qu’au dernier trimestre, cette croissance atteigne 0,4%, comme au troisième trimestre. Toutefois, malgré la crise et ses conséquences économiques, l’exécutif ne veut pas encore abaisser son estimation de croissance annuelle.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : croissance

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché



Les entretiens du JDE

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

L’avenir de l’Europe passe par la Culture

Frédéric Pierucci : « Il y a une opportunité stratégique de rachat à GE de la branche nucléaire d’Alstom »

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"








Opinion

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !
Depuis des années, nous entendons parler de la fin du monde. Les gaz à effet de serre produits par les pays industriels aboutiraient à terme à la disparition de la vie sur terre. Il faudrait donc changer de mode de vie pour sauver la planète. On nous le répète à longueur de journée. Entre vivre et conduire, on choisit vite.

Jacques Debonsens











Rss
Twitter
Facebook