Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le nombre de véhicules diesel a baissé l'an dernier





Le 29 Octobre 2018, par

Si la France compte plus de voitures diesel qu'aucune autre motorisation, ce chiffre a reculé l'an dernier, pour la première fois depuis 1990 et les premières mesures de cette statistique. Un recul modeste, mais qui confirme une tendance de fond.


Les automobilistes français ne sont plus friands du diesel. L'Insee a mesuré un recul du nombre de voitures diesel en 2017 : il y en avait 19,85 millions en circulation, contre 19,90 millions en 2016. Une baisse modeste donc (-0,2%), mais qui montre que le diesel ne fait plus recette. Malgré tout, les véhicules équipées de cette motorisation sont toujours bien plus nombreux que les voitures essence : 12,66 millions l'an dernier, contre 12,26 millions en 2016. Pour la quatrième année consécutive, la motorisation essence gagne du terrain.

Ces chiffres concernent les voitures particulières. Sur le marché des utilitaires légers, le diesel continue de progresser : 5,88 millions en 2017, soit 80 000 de plus que l'année précédente. Les véhicules essence de cette même catégorie reculent (265 000 l'an dernier, -47 000 unités). Pour les particuliers, la baisse du nombre de voitures diesel en circulation s'explique notamment par la hausse des prix à la pompe pour ce carburant : le gouvernement veut rééquilibrer la fiscalité du diesel vis à vis des autres essences, ce qui provoque une hausse sensible des prix.

On commence d'ailleurs à trouver dans certaines stations-service un diesel plus cher que l'essence… La désaffection pour le diesel est aussi le fait des scandales comme le dieselgate qui a frappé Volkswagen et de nombreux constructeurs automobiles. Enfin, il y a l'aspect environnemental qui a pu jouer chez certains automobilistes soucieux de réduire la pollution.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : diesel

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook