Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le patron d'Apple empoche plus de 100 millions de dollars en 2017





Le 1 Janvier 2018, par Olivier Sancerre

Il fait bon être patron d'Apple. Tim Cook, directeur général du constructeur informatique, a ainsi empoché plus de 100 millions de dollars en rémunérations diverses l'an dernier. Une récompense en lien direct avec les performances de l'entreprise.


Sur l'ensemble de 2017, le cours de l'action Apple a connu une progression de 48% ; le groupe, cotée au Dow Jones, affiche la plus forte capitalisation boursière au monde avec 900 milliards de dollars. Durant son exercice fiscal 2017, Apple a engrangé plus de 229 milliards de dollars de chiffre d'affaires pour des profits se montant à 48,3 milliards. Tout cela vaut bien une rémunération à la hauteur pour le dirigeant d'Apple : en plus d'un salaire net qui s'établit à 3,06 millions de dollars, Tim Cook a touché 9,3 millions de bonus liés aux performances de l'entreprise. S'ajoutent à cela 89,2 millions de dollars en actions.

Tim Cook n'est pas le seul dirigeant à bénéficier des largesses de l'entreprise. Angela Ahrendts, en charge de la boutique en ligne et des Apple Store physiques, ainsi que Dan Riccio chargé de l'ingénierie, ont chacun touché 24,2 millions de dollars. Que fera Tim Cook de toute sa fortune ? En 2015, le patron du groupe avait annoncé sa volonté de faire don de son patrimoine à des œuvres de charité à la fin de sa vie. Cela représentera sans aucun doute une somme très coquette. Cette initiative rappelle celle engagée par d'autres grandes fortunes comme Bill Gates ou Warren Buffett.

Par ailleurs, le conseil d'administration d'Apple a décidé que Tim Cook ne devrait plus se déplacer qu'en jet privé pour des raisons de sécurité. Y compris pour ses déplacements personnels, pour lesquels le patron rembourse une partie des frais. Son prédécesseur, Steve Jobs, faisait grand usage lui aussi du jet privé mis à sa disposition par l'entreprise qu'il a fondée en 1976.



Tags : apple

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"














Rss
Twitter
Facebook