Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le pétrole en Bourse au plus haut depuis 2014





Le 27 Septembre 2021, par Paolo Garoscio

Les tensions sur le marché du pétrole brut, couplées à la relance économique et industrielle, continuent de faire grimper le prix du baril. Le 27 septembre 2021, le pétrole américain, le WTI, a atteint un niveau jamais vu depuis 2014…


Le WTI au-dessus de 75 dollars : du jamais vu depuis 2014

Pixabay/Skitterphoto
Pixabay/Skitterphoto
Après une semaine de hausse, celle du 20 septembre 2021, le pétrole américain WTI a continué de grimper le 27 septembre 2021. Vers 14 heures, le prix du baril gagnait 1,62% depuis le début de la séance, atteignant 75,11 dollars… du jamais vu depuis sept ans.

Le prix du baril de WTI dépasse ainsi les deux pics de 2018 à près de 74 dollars pour voir son prix atteindre un niveau jamais atteint depuis octobre 2014 lorsqu’il affichait 80 dollars le baril.

Pour le prix du Brent, la tendance haussière est également au rendez-vous mais le prix du baril n’atteint pas un niveau capable de battre le pic de septembre 2018 (82 dollars environ). Toutefois, vers 14 heures le 27 septembre 2021, le prix du baril Brent frôle les 80 dollars à 79,32 dollars après avoir grimpé de 1,60% sur la séance.

L’ombre des Gilets Jaunes sur la fin de l’année 2021 ?

La hausse du prix du baril en Bourse devrait conduire à une hausse du prix du carburant et de l’énergie, donc à une baisse du pouvoir d’achat des ménages. Or, pour le gouvernement, le risque d’une explosion sociale existe : le prix du baril de pétrole atteint le même niveau que fin 2018… et c’est bien le prix du carburant à la pompe qui avait conduit au mouvement des Gilets Jaunes en novembre 2018.

La hausse du coût de l'énergie pour les ménages (avec le gaz qui atteint également des records) pourrait se mêler à la contestation sociale contre le Pass sanitaire et à des revendications politiques en amont de la Présidentielle 2022.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook