Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le plafond journalier des tickets restaurant reste à 38 €





Le 26 Août 2021, par Olivier Sancerre

Le gouvernement prolonge finalement une des mesures de soutien aux restaurateurs prises durant la crise sanitaire : les dépenses journalières pour les tickets restaurants vont demeurer à 38 euros, au lieu de 19 euros jusqu'en février 2022.


Soutien pour les restaurateurs

Le montant que les salariés détenteurs de tickets restaurants pourront dépenser chaque jour va rester à 38 euros jusqu'au 28 février 2022, selon des informations de Capital. Un décret devrait être publié dans les prochains jours, qui va également préciser qu'il sera possible d'utiliser ces titres les dimanches et les jours fériés, là aussi jusqu'à la même date. En revanche, la date d'expiration des tickets restaurants de 2020 va bel et bien s'éteindre le 1er septembre.

La date de validité des tickets restaurants 2020 a été repoussée pour soutenir le secteur de la restauration et permettre aux salariés de les dépenser (la plupart des établissements étant fermés en raison de la crise sanitaire). Il est d'ailleurs toujours possible de les échanger contre des titres 2021 auprès de son employeur, jusqu'au 15 septembre. Parmi les autres mesures de soutien : le plafond de dépenses journalier qui a doublé.

Pouvoir d'achat supplémentaire

En décembre 2020, Bruno Le Maire expliquait que cette mesure allait permettre de « redonner 700 millions d'euros de pouvoir d'achat aux restaurateurs ». Les détenteurs de ces titres peuvent dépenser 38 euros par jour ouvrable, contre 19 euros en temps normal, mais uniquement dans les restaurants (pas pour faire les courses). Cette prolongation de six mois vise une fois encore à aider un secteur particulièrement touché par la crise sanitaire.

Le doublement des dépenses quotidiennes aurait dû s'éteindre en même temps que la validité des titres 2020, soit le 1er septembre. Voilà de bonnes nouvelles non seulement pour les restaurateurs, mais aussi pour les consommateurs : un salarié sur quatre, soit environ 4,4 millions, sont détenteurs de ces titres.



Tags : consommation

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook