Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le poids de la transition énergétique pour les finances publiques





Le 6 Décembre 2023, par François Lapierre

La Direction générale du Trésor en France a publié un rapport exposant les conséquences économiques de la transition énergétique. Il révèle un impact significatif sur les recettes fiscales liées aux carburants, suggérant un manque à gagner substantiel pour les finances publiques à l'horizon 2030 et 2050.


La transition énergétique, un tournant pour les finances publiques

Selon la Direction générale du Trésor, la transition énergétique pourrait entraîner une perte de 13 milliards d'euros pour les recettes de l’État d'ici à 2030 et jusqu'à 30 milliards d'ici à 2050. Ce calcul, effectué pour la première fois, met en lumière les défis financiers associés à la sortie des énergies fossiles. En 2022, la fiscalité sur les carburants a généré 41,5 milliards d'euros, principalement via la taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques (TICPE) et la taxe sur la valeur ajoutée (TVA). 

L’érosion anticipée de ces taxes, si la fiscalité reste inchangée, pose un sérieux défi pour l'équilibre budgétaire futur. Le rapport souligne l'importance d'anticiper cette érosion fiscale. Il observe que les pays scandinaves, pionniers dans l'électrification de leur parc automobile, font face à une situation similaire. 

Un investissement pour l'avenir

Plusieurs pays européens commencent à explorer d'autres sources de revenus, comme les péages urbains ou la diminution des subventions pour les véhicules électriques. Ces alternatives pourraient être envisagées en France pour compenser les pertes liées à la transition énergétique. De plus, le rapport indique que 110 milliards d'euros supplémentaires par an seraient nécessaires en investissements privés et publics pour les projets de décarbonation, sans estimation précise pour 2050. 

En parallèle, les investissements non favorables au climat pourraient diminuer, notamment grâce à l'adoption accrue des véhicules électriques et aux efforts de sobriété énergétique. Malgré les coûts initiaux, la Direction du Trésor insiste sur les bénéfices à long terme de la transition énergétique pour l'économie et le bien-être général. Elle encourage à une anticipation proactive des mesures à adopter pour naviguer au mieux cette transition.





1.Posté par elie sicard le 19/02/2024 19:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est bien ce que je disais plus haut: l'amélioration viendra au niveau des taxes, plus, plus, plus.

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "L’environnement est un sujet humanitaire quand on parle d’accès à l’eau" (2/2)

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence" (1/2)

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"













Rss
Twitter
Facebook