Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le prix du café va augmenter





Le 18 Août 2021, par François Lapierre

Entre de mauvaises conditions météo, l'explosion du coût des transports et les troubles politiques, le prix du café devrait augmenter pour les consommateurs à la rentrée.


Entre météo et troubles politiques

Avec la réouverture des bars, des cafés et des restaurants, la consommation du café n'a pas faibli… Elle aurait plutôt tendance à augmenter ! Par ailleurs, l'Asie aussi prend goût à l'or noir, tirant ainsi la demande vers le haut. Une situation qui aurait déjà tendance à propulser les prix du café vers le haut, et s'y ajoute de sérieuses difficultés de production. La livre de café arabica provenant de Colombie a ainsi atteint 2,2 dollars, alors qu'elle était tarifée 1 dollar durant l'été 2020. Une hausse jamais vu depuis 2014. Et il en va de même pour le robusta, bien que pour ce dernier l'augmentation soit moins spectaculaire.

Les conditions sont réunies pour une hausse des prix. Non seulement la demande repart fortement, mais des conditions météo difficiles ont frappé le Brésil, comme le rappelle BFMTV. Une vague de froid exceptionnelle a en effet touché le premier producteur mondial, tandis que la Colombie subit des troubles politiques. Enfin, le coût des transports a augmenté, notamment le fret par mer. Tous les ingrédients sont là pour une hausse des prix.

Hausse chez Starbucks et Nestlé

La chaîne de cafés Starbucks, très au fait des prix du marché, a annoncé que la tarification de ses boissons était « un des leviers » que le groupe utilisera pour compenser la hausse des prix de la matière première. L'entreprise prévoit que le marché mondial mondial du café pèsera 400 milliards de dollars dans les trois prochaines années, soit une progression de 9%.

Outre Starbucks, Nestlé aussi a annoncé une hausse de prix pour ses produits café. Les consommateurs n'auront pas leur mot à dire : le café fait en effet partie de ces produits qu'ils achèteront, peu importe le prix… Néanmoins, malgré le contexte, certains analystes estiment que la hausse des prix du café devrait tout de même rester limitée.



Tags : café

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook