Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le prix du diesel augmente de 16 centimes en deux semaines





Le 30 Août 2022, par Paolo Garoscio

L’écart de prix entre le diesel et l’essence, en France, s’est encore creusé la semaine du 22 août 2022, selon les données publiées lundi 29 août 2022 par le ministère de la Transition écologique. Alors que le prix de l’essence SP95-E10 est resté stable, celui du diesel a augmenté fortement, pour la deuxième semaine consécutive. De quoi annuler les effets de la prochaine augmentation de la ristourne gouvernementale à la pompe.


16 centimes d’euro de plus le litre de diesel

Pixabay/ResoneTIC
Pixabay/ResoneTIC
Alors que, depuis la mi-juillet 2022, l’évolution du prix du diesel et de l’essence était sensiblement similaire et orientée à la baisse, la tendance a changé de direction à la mi-août 2022. Dès la semaine du 15 août 2022, alors que les prix de l’essence se stabilisaient, les prix du diesel ont entamé une forte hausse de 6 centimes d’euro le litre.  La tendance haussière s’est confirmée et accentuée la semaine suivante, celle du 22 août 2022.

La hausse a en effet atteint 10,9 centimes d’euro le litre, portant l’augmentation totale en deux semaines à plus de 16 centimes d’euro. Le vendredi 26 août 2022, le prix d’un litre de gazole en France était de 1,9488 euro, contre 1,7392 euro pour l’essence SP95-E10, soit plus de 20 centimes d’écart.

La ristourne à la pompe de 30 centimes voit ses effets être annulés

Pour les automobilistes roulant au diesel, cette forte augmentation du prix du carburant conduit à voir les effets de la future ristourne à la pompe du gouvernement être totalement annulés. La ristourne, de 18 centimes le litre durant l’été 2022, passera à 30 centimes TTC le 1er septembre 2022. Elle grimpera donc de 12 centimes d’euro.

Mais le diesel ayant augmenté de 16 centimes d’euro en deux semaines, cette hausse de 12 centimes ne suffira pas à compenser l’augmentation du prix. Le gazole coûtera ainsi au 1er septembre 2022 environ aussi cher qu’à la mi-août 2022, soit environ 1,80 euro le litre. Pour l’essence SP95-E10, au contraire, la baisse sera sensible avec un prix au litre qui devrait tomber à près de 1,60 euro.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook