Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le rapport Pisani Enderlein, un coup d'épée dans l'eau ?





Le 28 Novembre 2014, par

On s'attendait à un rapport choc : manifestement, il était écrit au crayon à papier, et pas mal de monde est repassé derrière pour donner des coups de gomme. Qu'en retenir ? Des recommandations. Molles.


Abandonner les 35 heures ? Non. Réformer le salaire minimum ? Pas plus. 

Le rapport Pisani Enderlein, du nom des deux économistes français et allemand qui se sont vus confier par les ministre de l'Economie de leurs pays respectifs la rédaction d'un rapport, n'ont pas "osé". Ou bien ils en ont été dissuadés...

Concernant les 35 heures, le rapport préconise de rendre prioritaires les accords de branche, sur la loi. Mais à condition de l'obtention d'un vote majoritaire des organisations syndicales et patronales. Pas simple...

Le SMIC ? Si en France, un salarié sur cinq est au salaire minimum, en Allemagne celui-ci n'existait tout simplement pas voici quelques mois. Le rapport préconise de faire converger les salaires minima allemand et français sur les dix années à venir. Ou comment se donner le temps de ne rien faire.


Reste le gel des salaires, dont des rumeurs nombreuses disaient qu'il était "dans les tuyaux". Dans les faits, il préconise "des mesures pour éviter que les salaires n'augmentent à un rythme plus rapide que celui de la productivité du travail". Vous avez compris ? Ce n'est pas un sujet, en tout cas, à traiter de maniére frontale...

Emmanuel Macron a reçu le rapport jeudi 27 novembre. Il l'a posé sur son bureau. En parlera à François Hollande et Manuel Valls. Pour les mesures concrètes, il faudra attendre...
 


Jean-Baptiste Giraud
Jean-Baptiste Giraud est journaliste économique, passé par Radio France, BFM, LCI, TF1 et... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »









Rss
Twitter
Facebook