Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le rapport sur les cryptomonnaies ne préconise pas de régulation en France





Le 7 Juillet 2018, par

La France n’a pas besoin de réguler les crypto-monnaies, selon un rapport remis à Bruno Le Maire par Jean-Pierre Landau, ex-sous-gouverneur de la Banque de France.


Certes, ces cryptomonnaies suscitent des interrogations, voire des craintes, relaie le rapport. Mais « il n'est pas proposé de réguler directement les crypto-monnaies. Ce n'est aujourd'hui ni souhaitable, ni nécessaire », d’après Jean-Pierre Landau. Ce dernier avait été mission en début d’année par le ministre de l’Économie afin de plancher sur la régulation des devises virtuelles. Ce n’est pas ce que préconise l’ex-sous-gouverneur de la Banque de France. Selon lui, une régulation obligerait à la définition, au classement et à la « rigidification » d’objets essentiellement mouvants et encore non identifiés », souligne-t-il.

Pas question pour le rapporteur de faire fuit les start-ups qui poussent sur l’attrait des cryptomonnaies et sur la technologie du blockchain sur lesquelles elles s’appuient. Les encours de ces actifs virtuels apparaissent certes très élevés (270 milliards de dollars), mais ils restent très faibles au regard des systèmes financiers mondiaux, relève encore le rapport : « 1,5% seulement de la capitalisation de marché de l'indice S&P 500 et 5,5% de la valeur totale du marché de l'or ». Pour Jean-Pierre Landau, le risque de contagion est « inexistant » en cas d’explosion de la bulle.

Au titre des préconisations, le rapport propose de réguler les plateformes d’échange via la mise en place de principes « minimaux de transparence, d'intégrité et de robustesse ». Un statut expérimental pourrait être mis en place à l’échelle européenne. Les banques françaises devraient également accueillir plus facilement les « acteurs de la chaîne de valeur de la crypto-finance » qui se tournent actuellement vers des banques étrangères pour se financer.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché



Les entretiens du JDE

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

L’avenir de l’Europe passe par la Culture

Frédéric Pierucci : « Il y a une opportunité stratégique de rachat à GE de la branche nucléaire d’Alstom »

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"








Opinion

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !

Transition énergétique : arrêtez d’emmerder les français !
Depuis des années, nous entendons parler de la fin du monde. Les gaz à effet de serre produits par les pays industriels aboutiraient à terme à la disparition de la vie sur terre. Il faudrait donc changer de mode de vie pour sauver la planète. On nous le répète à longueur de journée. Entre vivre et conduire, on choisit vite.

Jacques Debonsens











Rss
Twitter
Facebook