Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le réseau de bornes de recharge toujours loin des objectifs du gouvernement





Le 19 Juillet 2021, par La rédaction

Pour que les ventes de voitures électriques décollent, il faut impérativement que le réseau de bornes de recharge se renforce très sérieusement. Le gouvernement avait annoncé 100.000 bornes d'ici la fin de l'année, on en est à peine à la moitié.


100.000 bornes d'ici la fin 2021

En octobre dernier, le gouvernement s'était fixé comme objectif d'atteindre les 100.000 bornes de recharge pour véhicules électriques sur le territoire d'ici la fin de cette année. Or, on est encore loin du compte. Le ministère de la Transition écologique a annoncé que la France comptait 43.700 bornes ouvertes au public. La moitié des aires d'autoroute (164 en tout) est désormais équipée d'une borne de recharge rapide (80% en moins de 20 minutes) ; d'ici 2023, elles devront toutes proposer cet équipement.

Le ministère souligne que 11.000 bornes ont été installées durant les six premiers mois de l'année, soit 33% de plus que l'an dernier à la même époque. 5.000 bornes sont apparues sur les deux derniers mois, soit un volume équivalent à celui installé sur une année pleine jusqu'à fin 2020. Une accélération bienvenue, mais qui ne suffira sans doute pas à atteindre l'objectif que s'est fixé le gouvernement : au rythme actuel, il y aura environ 60.000 bornes en fin d'année.

2035, la fin de la vente des voitures thermiques

Le réseau de bornes publiques comme privées représentent 612.000 points de charge en France. Ces bornes sont installées sur les parkings des entreprises, chez les particuliers ou encore dans les copropriétés. On en compte 2.700 qui offrent une puissance supérieure à 50 kilowatts. Il faudra mettre les bouchées doubles, voire triples, pour adapter le réseau aux besoins des automobilistes qui se tournent de plus en plus vers les véhicules électriques.

L'installation des bornes de recharge devrait encore s'accélérer suite à la décision de la Commission européenne d'interdire à la vente les véhicules émetteurs d'émission de CO2 en 2035. La législation impose aux États membres d'installer des points de recharge sur les grands axes routiers, « tous les 60 kilomètres pour la recharge électrique et tous les 150 kilomètres pour le ravitaillement en hydrogène ».



Tags : automobile

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook