Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le retour triomphal du tourisme chinois





Le 11 Juin 2024, par François Lapierre

Après des années de restrictions dues à la pandémie de COVID-19, les touristes chinois font un retour en force, redéfinissant les dynamiques du tourisme mondial.


La France, destination préférée des touristes internationaux

En 2023, le secteur touristique mondial a retrouvé des couleurs après une période difficile marquée par la pandémie. Selon une étude de l'ONU Tourisme, les dépenses globales des touristes ont atteint 1.700 milliards de dollars, incluant les transports. Cette hausse significative est principalement attribuée au retour des touristes chinois sur la scène internationale.

Les Chinois, longtemps privés de voyages internationaux en raison des restrictions sanitaires, ont dépensé la somme colossale de 196,5 milliards de dollars l'année dernière. Cette reprise leur permet de reprendre la première place des touristes les plus dépensiers, position qu'ils avaient cédée aux Américains en 2022. Les voyageurs américains ont, quant à eux, dépensé 150 milliards de dollars, suivis des Allemands (112 milliards), des Britanniques (110 milliards) et des Français (49 milliards).

L’étude met également en lumière d’autres nationalités importantes dans le tourisme mondial, comme les Canadiens, les Italiens, les Indiens, les Russes et les Sud-Coréens.

Le classement des destinations préférées des touristes en 2023 reste dominé par la France, avec 100 millions de visiteurs internationaux. L’Espagne se place en deuxième position avec 85 millions de touristes, suivie par les États-Unis (66 millions), l’Italie (57 millions) et la Turquie (55 millions).

Une étude d'Atout France révèle cependant que, malgré son attrait massif, la France est perçue comme moins compétitive en termes de rapport qualité-prix, notamment face à l’Espagne et l’Italie. Ces deux pays séduisent les touristes par leur gastronomie locale et leurs villages pittoresques, souvent à des coûts plus abordables.

Derrière le Top 5 des destinations les plus prisées, on trouve le Mexique, le Royaume-Uni, l’Allemagne, la Grèce et l’Autriche, des pays qui continuent d'attirer un nombre important de visiteurs.

Les États-Unis en tête des recettes touristiques

En termes de recettes touristiques internationales, les États-Unis dominent largement le classement avec 176 milliards de dollars générés en 2023. Suivent l’Espagne (92 milliards), le Royaume-Uni (74 milliards), la France (69 milliards) et l’Italie (56 milliards). Ce contraste entre le nombre de visiteurs et les recettes démontre que, bien que la France soit le pays le plus visité, les touristes y dépensent moins qu’ailleurs.

Le retour en force des touristes chinois a également influencé ces chiffres, leur pouvoir d’achat élevé contribuant fortement aux recettes touristiques mondiales. Cette tendance est un signal encourageant pour l'industrie du tourisme, qui voit ainsi ses perspectives s'élargir après plusieurs années de défis majeurs.

L'année 2023 marque un tournant pour le secteur touristique mondial. Avec une dépense globale atteignant 1.700 milliards de dollars et une résurgence des voyages chinois, le tourisme international montre des signes de résilience et de dynamisme retrouvés. La France, qui reste la destination la plus visitée, doit relever le défi de maintenir son attractivité face à des concurrents européens de plus en plus compétitifs.



Tags : chine, tourisme

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Les Arpents du Soleil: un vignoble normand dans la cour des grands

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence"

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"











Rss
Twitter
Facebook