Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le salaire de Carlos Ghosn va baisser cette année





Le 8 Avril 2018, par

Carlos Ghosn, le PDG de Renault, va gagner moins d'argent cette année. La rémunération du grand patron va en effet baisser de 26% pour l'exercice 2018 du constructeur, rapportent Les Echos.


En 2017, le salaire versé à Carlos Ghosn avait provoqué une empoignade avec l'État, qui possède 15% du capital de Renault. Le PDG avait alors empoché 7,4 millions d'euros, soit une hausse de 4,5% par rapport à 2016. Pour pouvoir obtenir l'accord de l'État afin de rempiler pour un mandat de quatre années supplémentaires, Carlos Ghosn avait accepté de revoir sa rémunération à la baisse de 30%, ce qui avait satisfait le ministère de l'Économie. Les représentants de l'État au conseil d'administration du groupe avaient donné leur aval, ce qui a permis au PDG de poursuivre sa mission à la tête de l'entreprise.

Le salaire de Carlos Ghosn va donc baisser au titre de l'exercice 2018. Le fixe tout d'abord, passe de 1,23 million à 1 million d'euros (-19%). La part variable est ramenée à 100%, soit un maximum de 1 million d'euros (auparavant le variable pouvait aller jusqu'à 120%, soit 1,4 million). Le PDG fait aussi une croix sur une rémunération potentielle exceptionnelle qui pouvait aller jusqu'à 60% de son salaire. Il y a aussi les actions de performance, qui ont représenté 4,6 millions d'euros l'an dernier : leur nombre passe à 80 000 en 2018, soit 20 000 de moins que l'an dernier.

Durant cet exercice, Carlos Ghosn n'occupait pas que le rôle de PDG de Renault. Il était — jusqu'au 1er avril — directeur général de Nissan : il faudra attendre la publication des résultats annuels du constructeur japonais pour connaitre la rémunération allouée au dirigeant. Qui est aussi à la tête de Mitsubishi… L'an dernier, Carlos Ghosn avait gagné l'équivalent de 9,2 millions d'euros rien qu'au travers de son activité chez Nissan. 


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : Renault

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising









Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Guillaume Alvarez, vice-président senior de Steelcase : manager une entreprise mondialisée en France

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »









Rss
Twitter
Facebook