Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le salaire net mensuel médian en France se rapproche des 2.000 euros





Le 18 Juin 2021, par françois Lapierre

L'Insee a publié de nouvelles données concernant le salaire net mensuel médian dans le secteur privé. Il s'élève à 1.940 euros : la moitié des salariés touchent moins, l'autre moitié touche plus.


Un salaire en hausse

En 2019, la moyenne pour le salaire net mensuel s'établissait à 2.424 euros, un chiffre en progression de 1,2% en euros constants (en tenant compte de l'inflation) par rapport à 2018. L'Insee complète cette donnée par la publication du salaire net mensuel médian pour 2019, qui permet des comparaisons plus faciles : il est fixé à 1.940 euros, soit une hausse de 2,6% sur un an. Cela signifie que 50% des salariés du secteur privé gagnent moins que cette somme chaque mois, et que les 50% restants gagnent davantage.

L'étude de l'Insee apporte d'autres chiffres pour cette même année, en particulier l'écart de salaires entre les hommes et les femmes qui n'est pas prêt de se combler. Ainsi, le salaire net mensuel médian pour un homme est de 2.046 euros, contre 1.801 euros pour une femme. Une différence de 245 euros. Et la situation ne va pas en s'arrangeant quand on monte dans l'échelle salariale.

Des différences salariales toujours importantes

Ainsi, quand 1% des hommes touchent plus de 10.310 euros par mois, 1% des femmes ne gagnent que 7.215 euros : cela représente une différence de plus de 3.000 euros. Il reste donc encore beaucoup à faire pour équilibrer les différences salariales entre hommes et femmes dans le secteur privé, à toutes les échelles et à tous les niveaux.

L'Insee a également calculé que 90% des salariés du privé percevaient un revenu mensuel de plus de 1.319 euros net. 1 salarié sur 10 se contente donc de moins de 1.319 euros par mois… On apprend également que 10% des salariés bénéficiaient d'une rémunération de plus de 3.844 euros mensuel, quand 1% touche plus de 9.103 euros par mois.



Tags : salaire

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook