Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le salarié français a gagné moins d'argent en 2013





Le 16 Septembre 2015, par

Les salaires des Français n'augmentent pas. Pire : ils reculent. L'Insee a produit les chiffres des rémunérations des salariés français pour 2013, et ils ne sont pas particulièrement brillants.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
Sur la période visée, l'Institut a calculé que le salaire net moyen (en équivalent temps plein) dans le privé et le public a reculé de 0,3% par rapport à l'année précédente. Il s'élève à 2 202 euros nets, soit 2 912 euros bruts. Petite consolation, c'est un tout petit peu moins qu'en 2012, où la baisse avait été de 0,4%. Mais cela signe un nouveau recul dans un contexte de ralentissement de la hausse des prix. En 2012, l'inflation avait été de +2%, contre 0,9% pour 2013.

Les professions intermédiaires ainsi que les ouvriers ont connu un recul de leurs salaires de 0,3% en 2013. L'année précédente, un dispositif avait été abrogé, qui touchait les heures supplémentaires et l'exonération des cotisations salariales liées : cela a eu un impact sur la rémunération nette des ouvriers puisque les cotisations salariales ont augmenté, tandis que les heures sup' ont elles été réduites.

Les cadres ont eu connu une baisse plus sensible de leurs salaires, puisque le recul a été de -1,1%. Certains secteurs ont été touchés plus que d'autres, comme les activités spécialisées ou les services administratifs. Quant aux employés ce sont bien les seuls à avoir vu une hausse mesurée de leur rémunération, qui s'est établie à +0,2%. L'Insee explique que ce sont les employés administratifs et ceux du commerce qui ont connu une hausse de leurs salaires.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : salaire

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »










Rss
Twitter
Facebook