Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le salarié français a gagné moins d'argent en 2013





Le 16 Septembre 2015, par

Les salaires des Français n'augmentent pas. Pire : ils reculent. L'Insee a produit les chiffres des rémunérations des salariés français pour 2013, et ils ne sont pas particulièrement brillants.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
Sur la période visée, l'Institut a calculé que le salaire net moyen (en équivalent temps plein) dans le privé et le public a reculé de 0,3% par rapport à l'année précédente. Il s'élève à 2 202 euros nets, soit 2 912 euros bruts. Petite consolation, c'est un tout petit peu moins qu'en 2012, où la baisse avait été de 0,4%. Mais cela signe un nouveau recul dans un contexte de ralentissement de la hausse des prix. En 2012, l'inflation avait été de +2%, contre 0,9% pour 2013.

Les professions intermédiaires ainsi que les ouvriers ont connu un recul de leurs salaires de 0,3% en 2013. L'année précédente, un dispositif avait été abrogé, qui touchait les heures supplémentaires et l'exonération des cotisations salariales liées : cela a eu un impact sur la rémunération nette des ouvriers puisque les cotisations salariales ont augmenté, tandis que les heures sup' ont elles été réduites.

Les cadres ont eu connu une baisse plus sensible de leurs salaires, puisque le recul a été de -1,1%. Certains secteurs ont été touchés plus que d'autres, comme les activités spécialisées ou les services administratifs. Quant aux employés ce sont bien les seuls à avoir vu une hausse mesurée de leur rémunération, qui s'est établie à +0,2%. L'Insee explique que ce sont les employés administratifs et ceux du commerce qui ont connu une hausse de leurs salaires.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : salaire

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Entretien avec Ignacio de la Torre : "Nous vivons le début de la fin de « l’argent bon marché » !"

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré
















Rss
Twitter
Facebook