Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le site d’offres d’emploi Monster avalé par Randstad





Le 9 Août 2016, par Olivier Sancerre

C’est un site web « historique » qui a fini par trouver preneur. Le moteur de recherche d’emplois Monster va être acheté par Randstad, le numéro deux mondial de l’intérim. Coût de la transaction : 429 millions de dollars.


Randstad propose 3,4$ par action de Monster, soit une prime de 22,7% par rapport au cours de Monster du lundi 8 août. Le prétendant financera l’acquisition avec des lignes de crédit existantes, et espère que Monster sera définitivement dans son escarcelle d’ici la fin de l’année.

L’objectif de Randstad est de bâtir « le portfolio le plus complet au monde en matière de services de ressources humaines », précise le communiqué. Le groupe néerlandais affiche un chiffre d’affaires pour 2015 de 19,22 milliards d’euros, il emploie près de 30 000 personnes dans 39 pays. Monster a été fondé il y a 20 ans et se destinait à l’origine au commerce en ligne, avant de bifurquer vers les offres d’emploi. Le portail web est présent dans 40 pays.

Randstad a multiplié les acquisitions ces derniers mois ; il y a notamment eu l’entreprise française Ausy, spécialisée dans le conseil et les services informatiques. A travers de ces achats, le groupe espère pouvoir tirer son chiffre d’affaires et l’augmenter de deux milliards de dollars par an.



Tags : intérim

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Le MoHo : un collectif pour changer le monde !

Couvre-feu : « leur » monde à l’envers

L’intégration des étrangers de France : du mythe à la réalité.

La fin du franc CFA : un livre qui bouscule les idées reçues.

C’est pire qu’un crime, c’est une faute

J’ai deux amours…

Institut Sapiens : « Les concessions autoroutières préservent l’intérêt général »

​Jean-Luc Favène, Directeur Général de Lissac : "Notre modèle de franchise à tout pour séduire indépendants et primo-franchisés"













Rss
Twitter
Facebook