Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le spleen des chefs d’entreprises





Le 29 Février 2016, par Aurélien Delacroix

Les chefs d’entreprises n’ont pas le moral. Le baromètre « La Grande Consultation » d’OpinionWay pour CCI France, La Tribune et Europe 1 montre un recul de l’optimisme pour les entrepreneurs.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
L’indice passe de 104 points en janvier, à 101 pour le mois de février. Pour donner un ordre de grandeur, le baromètre affichait un total de 130 en septembre dernier… Ce gadin est difficile à comprendre, le gouvernement n’ayant de cesse de chouchouter les chefs d’entreprises.

Mais voilà, le contexte est jugé plus difficile. Une majorité des entrepreneurs interrogés estime en effet qu’ils manquent de visibilité et que leurs carnets de commandes sont insuffisants. Ils se disent aussi « pas concernés » par les annonces gouvernementales, comme la prime à l’embauche de 2 000 euros pour un salarié rémunéré jusqu’à 1,3 fois le smic.

13% seulement des patrons indiquent qu’ils sont confiants dans l’avenir de l’économie française pour les douze prochains mois. 35% estiment que « ce sera mieux demain ». 40% se disent tout simplement « inquiets » du paysage économique en France. 



Tags : moral

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Les Arpents du Soleil: un vignoble normand dans la cour des grands

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence"

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"











Rss
Twitter
Facebook