Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le statut des fonctionnaires n'est pas remis en cause, selon le gouvernement





Le 22 Mai 2018, par

Le statut des fonctionnaires ne changera pas, a assuré Olivier Dussopt, le secrétaire d'État à la Fonction publique, alors que la fonction publique est en grève ce mardi contre la réforme impulsée par le gouvernement.


Dans Libération, Olivier Dussopt explique qu'« il y aura des ajustements, une modernisation mais pas de remise en cause ». Pourtant, les syndicats de fonctionnaires, qui en sont à leur troisième journée d'action sur le sujet, sont toujours vent debout contre cette réforme qui constitue à leurs yeux une « attaque » du statut de fonctionnaire. L'exécutif veut simplifier le dialogue social, permettre aux administrations d'avoir recours plus facilement aux contractuels, augmenter la part de la rémunération versée au mérite et accompagner les changements de carrière, notamment vers le secteur privé.

Le secrétaire d'État à la fonction publique a convenu qu'à chaque réforme ces dernières années, les gouvernements l'ont fait avec un « prisme budgétaire ». « Du coup, toute réforme en la matière devient anxiogène. Mais je le répète : nous ne remettrons pas en cause le statut des fonctionnaires », assure-t-il. Il y aura néanmoins des suppressions de postes : le chiffre de 120 000 a été avancé. Le projet de loi doit être présenté durant le premier semestre de l'année prochaine.

Les syndicats craignent également les conclusions du rapport CAP 22 : les experts mandatés par le gouvernement devront donner leurs pistes pour réaliser des économies. Il faut s'attendre à des propositions de rupture, convient Olivier Dussopt. Néanmoins, il tient à rassurer : « ce rapport n'engage pas le gouvernement et une phase de concertation avec les différentes parties prenantes s'ouvrira à la remise de celui-ci ». 


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »









Rss
Twitter
Facebook