Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le streaming soutient la croissance de l'industrie de la musique





Le 12 Avril 2016, par

15 milliards de dollars : c'est le chiffre d'affaires de l'industrie de la musique dans le monde en 2015, d'après l'Ifpi (Fédération internationale de l'industrie phonographique). Un chiffre important, d'autant plus qu'il est en hausse de 3,2% par rapport à l'année précédente.


© Shutterstock/EconomieMatin
© Shutterstock/EconomieMatin
À quoi doit-on cette soudaine embellie, alors que le secteur a vu ses revenus baisser inexorablement depuis une vingtaine d'années ? Le streaming, c'est à dire la possibilité d'écouter de la musique sans la télécharger, est passée par là. Cette pratique se démocratise en même temps que les réseaux cellulaires et la hausse continue de la dotation en données, qui permettent d'être toujours connecté.

Le streaming a réalisé un bond de 45,2% de ses ventes sur l'année, alors que les ventes de musique en ligne (morceaux à l'unité ou albums) ont bénéficié d'une croissance de 10,2%. Les principaux éditeurs ont maintenant leurs propres services de streaming, à commencer par Apple Music qui concurrence Spotify, Deezer, et les dizaines d'autres services du même genre.

En ajoutant le streaming aux ventes de musique dématérialisée, ce segment du marché a représenté l'an dernier 45% du chiffre d'affaires de l'industrie, contre 39% pour les ventes de musique physique. Les CD ont eux connu un repli de 4,9%.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : musique

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising







Master Class

Master Class

Fabrice Lépine, DG de Wonderbox : "Nos partenaires sont les premiers ambassadeurs de notre marque"

Vincent Stellian, président de Quietalis : « Nos clients et nos partenaires nous font confiance parce que nous sommes indépendants »

Citelum veut "prolonger la vie au-delà de la tombée de la nuit." Jean-Daniel Le Gall, directeur général adjoint.

Agriculture : le printemps européen du ministre Stéphane Travert

Olivier Maes, le monde comme territoire de marque.

Homelike Home, la Dream Team de la chasse immobilière en France

Mode : la vraie révolution digitale a juste démarré

Les enjeux de la délégation de pouvoirs

















Rss
Twitter
Facebook