Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le succès des voitures électriques cache des difficultés sur les matières premières





Le 25 Mai 2022, par Aurélien Delacroix

Dans un secteur automobile aux résultats très moroses depuis le début de l'année, c'est une bonne nouvelle : les ventes de véhicules électriques sont au plus haut. Mais la problématique de l'approvisionnement en matières premières inquiète.


L'appétit pour les voitures électriques

C'est l'indéniable succès de ces derniers mois sur le marché automobile. Les voitures électriques ont le vent en poupe : l'an dernier, il s'en est vendu 6,6 millions d'unités dans le monde, c'est tout simplement le double de 2020. Les modèles électriques représentent 10% des ventes totales automobiles, une part qui va augmenter en 2022 puisque ce sont 2 millions d'unités qui ont été vendues sur les trois premiers mois (soit 75% de hausse d'une année sur l'autre).

Les constructeurs ont bien compris tout l'intérêt qu'ils avaient à multiplier les modèles électriques. Non seulement pour l'environnement (et ils sont fortement incités par les législations), mais aussi pour des questions financières. Les marges sont plus intéressantes sur ces modèles, sans oublier les subventions publiques : elles se sont montées à 30 milliards d'euros dans le monde. Les automobilistes ont désormais accès à plus de 450 modèles électriques.

La Chine pèse très lourd

Dans son rapport annuel sur l'électrification du parc automobile, l’Agence internationale de l’énergie (AIE) tire cependant la sonnette d'alarme. Les matières premières pourraient freiner l'essor des ventes. Et notamment le poids de la Chine dans la production de batteries au lithium-ion : le pays représente en effet trois quart de la production de ces composants indispensables, tandis qu'il maîtrise la moitié des capacités de raffinage du lithium, du cobalt et du graphique.

Jusqu'en 2030, la majorité de la chaîne logistique devrait rester chinoise, selon l'AIE, même si l'Europe et les États-Unis ont pris des engagements forts pour le développement de leurs capacités de production de batteries. « Les pouvoirs publics, les industriels et les investisseurs doivent rester vigilants et créatifs pour éviter les problèmes d’approvisionnement en minéraux essentiels », indique l'étude.



Tags : automobile

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "L’environnement est un sujet humanitaire quand on parle d’accès à l’eau" (2/2)

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence" (1/2)

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"













Rss
Twitter
Facebook