Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le taux d’usure augmente à nouveau en mars 2023





Le 27 Février 2023, par Paolo Garoscio

Avec le constat que les hausses des taux des crédits immobiliers sont plus rapides que celles des taux d’usure, la Banque de France a opté en janvier 2023 pour un changement dans les règles de calcul. Durant au moins l’ensemble du premier semestre 2023, les taux seront revalorisés tous les mois.


Taux d’usure : le nouveau taux de mars 2023 dévoilé

Après une première application en février 2023, c’est au tour du mois de mars 2023 de connaître une nouvelle hausse des taux d’usure. Fixé par la loi, le taux pour le mois de mars 2023 a été publié le dimanche 26 février 2023 au Journal Officiel. Il augmente à nouveau, ce qui devrait permettre à certains dossiers, bloqués pour cette raison, d’être débloqués auprès des banques et autres instituts de crédit.

Toutefois, cette nouvelle augmentation du taux d’usure, désormais actée, va également permettre aux établissements de prêt de continuer d’augmenter leurs taux. Or, les taux des crédits immobiliers en France ont déjà dépassé le seuil symbolique des 3% par an. Ce taux est le taux moyen appliqué par les banques sur les trois derniers mois, soit entre décembre et février 2023. La tendance haussière ne va donc pas s’arrêter en mars 2023.

Quel est le taux d’usure applicable au 1er mars 2023 ?

La revalorisation du taux d’usure étant mensuelle, les taux publiés le 26 février 2023 s’appliqueront dès le 1er mars 2023 et jusqu’au 31 mars 2023. Selon le Journal Officiel, ils sont les suivants :

Prêts à taux fixe (3) :
-prêts d'une durée inférieure à 10 ans : 3,67%
-prêts d'une durée comprise entre 10 ans et moins de 20 ans : 3,87%
-prêts d'une durée de 20 ans et plus : 4%.
Prêts à taux variable : 3,79%.
Prêts-relais : 4,11%.

Ces taux s’appliquent sur le TAEG (Taux Annuel Effectif Global) qui comprend le coût du crédit mais aussi les frais annexes.




Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "L’environnement est un sujet humanitaire quand on parle d’accès à l’eau" (2/2)

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence" (1/2)

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"













Rss
Twitter
Facebook