Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le taux du Livret A pourrait baisser l'année prochaine





Le 17 Décembre 2019, par La rédaction

Le taux du Livret A pourrait-il baisser ? Le placement préféré des épargnants français ne rapporte pas grand chose, mais sa rémunération pourrait encore se réduire, prévient le gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau.


Un rendement en-deçà de l'inflation

Alerte sur le rendement du Livret A ! Le véhicule d'épargne plébiscité par les Français malgré un taux d'intérêt au plancher depuis le 1er août 2015 pourrait voir son attractivité baisser un peu plus. Alors que le taux est gelé depuis 2015 et jusqu'au 31 janvier 2020, sa réactualisation est prévue pour le 1er février prochain. Au micro de BFM Business, François Villeroy de Galhau, le gouverneur de la Banque de France, a prévenu que ce taux restera positif mais qu'il pourrait être moins élevé qu'actuellement. De 0,75%, le taux d'intérêt du Livret A passerait ainsi à 0,5% seulement.

La fameuse formule qui permet de déterminer le niveau de rémunération du Livret A prend en compte le taux d'inflation et les taux d'intérêt. « Cette formule, début février, pourrait donner un taux de 0,5%. Donc il reste positif, sauf s'il y a des circonstances exceptionnelles », explique-t-il. Et a priori, il ne saurait être question de proposer un taux de rendement plus élevé que ces 0,5% : « Aujourd'hui, il ne me semble pas qu'il y ait de raison d'invoquer des circonstances exceptionnelles ».

Nouvelle formule de calcul pour le taux d'intérêt

C'est au 1er février que s'appliquera cette fameuse nouvelle méthode de calcul, qui devrait donc aboutir à un taux d'intérêt plus faible que le niveau de l'inflation (elle devrait s'établir autour de 1%). En d'autres termes, les épargnants ne gagneront rien à déposer leur bas de laine sur un Livret A, pire encore ils perdront un peu d'argent. De quoi les pousser vers d'autres véhicules d'épargne plus rémunérateurs…

Malgré tout, le sujet est politiquement très sensible et rien ne dit que le gouvernement ne préférera pas finalement conserver ce taux de 0,75%. Celui-ci n'a pas provoqué de polémiques depuis 2015, même avec une inflation parfois supérieure. 55 millions de Livrets A étaient détenus par les Français à la fin de l'année dernière, pour des encours se montant à 297,4 milliards d'euros.



Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Institut Sapiens : « Les concessions autoroutières préservent l’intérêt général »

​Jean-Luc Favène, Directeur Général de Lissac : "Notre modèle de franchise à tout pour séduire indépendants et primo-franchisés"

Quand Wall Street revêt les ailes d’Icare

La France doit consacrer l’importance stratégique d’une filière de l’hygiène

Sacha Lazimi (Yubo) : « En termes de communauté, nous sommes la première application sociale 100 % made in France »

Relance économique : de la nécessité d’intégrer la sécurisation des échanges inter-entreprises

Le chômage américain baisse… si vous excluez les CDD

TwentyTwo Real Estate: "agilité et rigueur face au risque" (Daniel Rigny)













Rss
Twitter
Facebook