Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Le travail au noir de plus en plus répandu dans le milieu du BTP





Le 30 Juillet 2014, par

Ça n'est pas réellement une surprise, mais plutôt une confirmation. D'après l'Urssaf qui a mené l'enquête, c'est dans le secteur du BTP que le travail au noir est le plus répandu.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
13,7% des entreprises du bâtiment et des travaux publics s'adonneraient à cette pratique, soit une entreprise sur sept. Selon les domaines d'activité, ce chiffre varie : c'est dans le secteur de la peinture et de la vitrerie que ce taux est le plus élevé. Il atteint le chiffre record des 24% d'employés qui ne sont pas déclarés à l'Urssaf. La construction et la plâterie viennent ensuite. Le travail au noir diffère également selon les régions.
 
Ainsi, c'est en Île-de-France que le « black » est très usité, avec un taux de 24,3% chez les entreprises du BTP (c'est une entreprise sur quatre tout de même). L'est de la France remporte la seconde place avec 17,9%; dans l'ouest, les entreprises du BTP sont celles qui respectent le plus la législation du travail et de fait, emploient le moins d'employés au noir.
 
Ces mauvais chiffres ont plusieurs origines, mais l'explication la plus simple est que les employeurs préfèrent de plus en plus faire appel au travail au noir pour éviter de payer des charges devenues trop lourdes. C'est d'autant plus dommageable que les travailleurs ne sont pas protégés… L'Ursaaf a procédé à de nombreuses régularisations en 2013, qui se sont élevées à 291 millions d'euros. Celles de cette année devraient se montrer encore plus importantes avec 328 millions d'euros.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising









Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »









Rss
Twitter
Facebook