Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

LeBonCoin revoit sa grille tarifaire pour les professionnels





Le 12 Janvier 2015, par

LeBonCoin.fr, huitième site le plus consulté en France, a dû faire machine arrière. La plateforme de petites annonces s'est mis à dos une grande partie de ses utilisateurs professionnels en instaurant un tarif pour les annonces de ces derniers.


(c) Shutterstock/EconomieMatin
(c) Shutterstock/EconomieMatin
Depuis la fin de l'année dernière, le prix de la petite annonce pour un professionnel est de 3,60 euros pour deux mois de présence sur le site. Un tarif qui peut rebuter les petits commerces et revendeurs qui multiplient les annonces afin de distribuer leurs produits. Cette problématique a d'ailleurs été au cœur de la réflexion du site, qui estimait que les professionnels prenaient un peu trop de place dans ses pages.

Le concept du site est de mettre en relation des particuliers entre eux. Les professionnels y ont rapidement vu leur intérêt en multipliant les annonces qui ne leur étaient pas facturés, au risque de noyer le service et de faire fuir les internautes. 

La stratégie a très bien fonctionné… et sans doute un peu trop. La nouvelle politique a considérablement réduit le volume de petites annonces sur le site : ce sont plus d'un demi million d'annonces qui ont disparu depuis la mise en place de la nouvelle grille tarifaire. Devant cet exode, LeBonCoin.fr a décidé de revoir ses prix pour certains biens revendus. C'est par exemple le cas des DVD, des CD, livres, vêtements, jeux, linge de maison, objets de décoration, vin… Ces produits pourront être revendus sur le site à des prix allant de 0,40 à 0,80 euro l'annonce (hors taxe).


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »










Rss
Twitter
Facebook