Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Leclerc : approvisionnement difficile en Coca-Cola





Le 14 Avril 2018, par

Le torchon brûle entre Leclerc et Coca-Cola. Il est de plus en plus difficile de trouver les fameuses bouteilles rouge et blanche du géant de l'agroalimentaire dans les rayons du distributeur.


La pénurie de Coca-Cola dans les magasins Leclerc a débuté il y a quelques jours. Les consommateurs, dépités, n'ont pu que constater l'absence de leur soda préféré dans les rayons des hypermarchés du distributeur. Cette pénurie est, selon Le Parisien, le résultat d'une absence d'accord entre les deux parties. Les négociations annuelles, qui se tiennent habituellement entre décembre et fin février, n'ont pas abouti à une entente sur les prix des bouteilles. Au grand dam des consommateurs donc, même si tout espoir n'est pas perdu.

Il se trouve en fait que le groupe Leclerc a cessé de passer commande auprès de Coca-Cola European Partners, qui fournit les distributeurs de 13 pays d'Europe de l'Ouest, ce qui représente 300 millions de consommateurs. Mais cela ne signifie pas pour autant que la boisson gazeuse va totalement disparaître : le groupe français aurait en effet décidé de s'approvisionner chez un autre fournisseur, qui dessert les pays d'Europe de l'Est. De fait, le Coca-Cola devrait retrouver sa place dans les rayons des magasins Leclerc. Les concurrents qui espéraient récupérer les consommateurs de Leclerc dépités de ne pas trouver la boisson en seront pour leurs frais.

Reste à savoir si le groupe de distribution utilise sa centrale d'achat Eurelec basée à Bruxelles pour s'approvisionner en Coca-Cola à moindre coût. Une pratique qui a poussé la répression des fraudes à contrôler le siège parisien de Leclerc le mois dernier : Bercy cherche en effet à déterminer si le distributeur contourne la législation française en utilisant sa base arrière belge. 


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : distribution

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook