Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Leroy Merlin devient l'enseigne préférée des Français





Le 7 Mai 2021, par La rédaction

C'est une marque de bricolage qui est devenue l'enseigne préférée des Français, ces derniers ayant passé la majeure partie de leur temps à la maison. Leroy Merlin devance ainsi Decathlon, une première.


Le bricolage avant le sport

C'est la première fois depuis l'existence de ce classement que Leroy Merlin atteint la première place, qui était ces deux dernières années détenue par Decathlon. L'étude du cabinet EY-Parthenon illustre cette drôle d'année 2020 où beaucoup de Français sont restés chez eux pour travailler et se divertir, car Amazon (les rayons « culture » du géant du commerce en ligne) est troisième en gagnant deux places par rapport au classement de l'an dernier. Leroy Merlin compte 44% de « fans », contre 43,2% pour Decathlon et 36% pour Amazon culture.

Les consommateurs français ont loué ces grandes enseignes qui ont su s'adapter rapidement à la nouvelle donne en investissant toujours plus dans le numérique. La proportion de Français qui se disent « fan » d'une enseigne a d'ailleurs augmenté dans 13 des 16 secteurs examinés. Si les secteurs de l'alimentaire, du bricolage, de la décoration, du sport et de la restauration ont enregistré de bons chiffres, les enseignes de restauration assise, de mode et de beauté ont souffert à cause de l'épidémie.

Le paradoxe Amazon

Autre enseignement de cette étude, les « pure players », c'est-à-dire les enseignes en ligne, n'ont pas tellement profité de la situation. Certes, Amazon est troisième du classement, mais le deuxième site préféré des Français est Zalando à la 54e place seulement. « On s'attendait à ce que les pure players du web explosent dans le coeur des Français car leur chiffre d'affaires s'est envolé. Mais ça n'a pas été le cas », explique Frédéric Fessart du cabinet EY-Parthenon. Alors que les sites en question ont enregistré de fortes hausses de leurs ventes…

Le succès d'Amazon dans le cœur des Français a ceci de paradoxal que le groupe a été décrié l'an dernier, il a été accusé de concurrence déloyale alors que les petits commerces étaient fermés. L'entreprise a même dû fermer des entrepôts sur décision de justice. Mais la commodité apportée par Amazon l'a emporté.



Tags : Leroy Merlin

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook