Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les « arrondis solidaires » gagnent en popularité





Le 23 Décembre 2019, par François Lapierre

Le micro-don a le vent en poupe. Ces petites sommes laissées aux caisses des magasins rapportent gros aux associations caritatives. Et devant son succès, le phénomène va s'amplifier.


7 millions d'euros collectés cette année

Les micro-dons, alias les « arrondis solidaires », ce sont les petites sommes de quelques centimes que les consommateurs acceptent de donner à une organisation caritative aux caisses des supermarchés et des magasins. Selon Europe 1, ces dons d'une valeur moyenne de 25 centimes, ont rapporté 7 millions d'euros en 2019. C'est presque deux fois plus que l'an dernier, souligne l'antenne. Le principe a connu un boom de reconnaissance en raison de l'incendie qui a ravagé la cathédrale Notre-Dame.

L'idée a le mérite de la simplicité, elle est aussi quasiment indolore pour le portefeuille des consommateurs. Tout se passe sur le terminal de carte bancaire : il suffit de donner son consentement au prélèvement représentant l'arrondi supérieur de la facture. L'argent collecté par ce biais est versé sur un compte tiers sur lequel le commerçant n'a aucune prise. La collecte est versée à l'organisation bénéficiaire. Cela finit par représenter des sommes importantes et une part significative du budget pour plusieurs d'entre elles.

Une part importante du budget des organisations caritatives

C'est le cas pour l'association « C'est que du bonheur » qui vient en aide aux enfants hospitalisés : en 2019, les micro-dons collectés par le biais des magasins Celio ont représenté une enveloppe de 75 000 euros. « C'est absolument crucial », se réjouit un des bénévoles de cette association. Outre Celio, plusieurs enseignes participent comme Sephora, Truffaut ou encore Kapten, le service de VTC.

Le précurseur dans ce domaine est l'enseigne de distribution Franprix, qui s'est lancé en 2013 avec un seul magasin. Depuis, l'idée a essaimé au sein du groupe et ce sont 25 Franprix qui l'ont adopté. Et il est probable que d'autres rejoignent cette initiative dont le succès va sans aucun doute aller croissant.



Tags : solidarité

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"














Rss
Twitter
Facebook