Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les États-Unis menacent l’industrie aéronautique européenne de droits de douanes





Le 9 Avril 2019, par

Nouveau regain de tension commerciale entre les États-Unis et l’Europe. L’administration Trump menace de mettre en place des droits de douanes supplémentaires sur les produits du secteur aéronautique.


Depuis plusieurs mois, les États-Unis se sont lancés dans une guerre commerciale contre ses principaux partenaires économiques : la Chine, mais aussi l’Europe sont dans le collimateur de l’administration Trump. Robert Lighthizer, le représentant américain au Commerce (USTR) a publié un communiqué dans la nuit de lundi à mardi qui établit une liste préliminaire de produits européens pouvant être frappés de droits de douane supplémentaires au moment d’entrer sur le sol américain. Filets de saumon, fruits, vins, huile d’olive, … et produits aéronautiques sont dans la ligne de mire.

D’après le communiqué de l’USTR, les subventions européennes versées à Airbus pénalisent les États-Unis de 11 milliards de dollars d’échanges commerciaux. « Des estimations internes américaines », rétorque la Commission européenne, qui a estimé que le niveau des contre-mesures était « largement exagéré ». Selon Bruxelles, le montant des représailles américaines ne peut être déterminé que par l’arbitre nommé par l’Organisation mondiale du commerce.

Airbus et Boeing sont engagés depuis 14 ans dans un conflit auprès de l’OMC, chacun accusant l’autre de bénéficier d’aides indues de la part de l’Europe pour le premier et des États-Unis pour le second. L’UE compte bien demander à l’OMC de déterminer des droits de rétorsion dans ce dossier, sur la base de la décision de l’arbitre. Bruxelles indique également rester ouvert aux discussions avec les États-Unis, mais « sans conditions préalables ».


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : Airbus

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »

Nicolas Pham, cofondateur de Beaubleu : « la Maison aux aiguilles rondes »










Rss
Twitter
Facebook