Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les États-Unis pourraient rester dans l'accord de Paris sur le climat





Le 18 Septembre 2017, par

C'est une surprise qui a pris tout le monde de court : les États-Unis pourraient finalement rester dans l'accord de Paris, malgré l'annonce tonitruante de Donald Trump au mois de juin.


L'accord de Paris conclu en 2015 regroupe 195 pays déterminés à lutter contre le réchauffement climatique. En juin, le président américain, climato-sceptique notoire, avait annoncé son intention d'en retirer les États-Unis, un des plus gros pollueur de la planète. Néanmoins, il avait assorti cette annonce de la possibilité de négocier afin de trouver des mesures plus « équitables » pour le pays. Les tractations en coulisses, notamment entre Donald Trump et Emmanuel Macron, semblent avoir donné des résultats.

Rex Tillerson, le secrétaire d'État américain, a déclaré à la télévision US que la Maison Blanche laissait la porte ouverte à un maintien dans l'accord de Paris. « Le président a déclaré qu'il recherchait des conditions favorables pour que nous restions engagés aux côtés des autres sur ce que nous considérons tous comme un problème à résoudre », a-t-il indiqué. Gary Cohn, principal conseiller économique du président américain, est chargé de cette question au sein de l'administration Trump. Cohn est un des partisans du maintien des États-Unis dans l'accord de Paris.

« Nous voulons être productifs. Nous voulons être utiles », a encore assuré Tillerson. Un discours plus ouvert qu'en juin donc, qui est aussi celui employé par H.R. McMaster, le conseiller à la sécurité nationale, qui a affirmé que Donald Trump était ouvert à « toute discussion qui nous aidera à améliorer l'environnement ». Ce week-end s'est tenu à Montréal une réunion sur le climat à laquelle ont participé trente des pays signataires.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : climat

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »









Rss
Twitter
Facebook