Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les Français, heureux au travail, reconnaissent de la frustration





Le 16 Mars 2017, par

Les Français aiment leur travail, mais beaucoup ont aussi le sentiment qu'ils travaillent trop et que l'impact sur leur santé est important… Pour certains, le travail les « délabre », selon une enquête menée par la CFDT.


Cette enquête, « Parlons travail », a été réalisée auprès de 200 000 travailleurs dans tous les secteurs. Près de 8 Français sur 10 (77%) se disent globalement heureux au travail. 70% affirment y « rigoler souvent », 59% y prennent du plaisir, 57% s'en disent « fier ». Toutefois, le monde professionnel n'est pas tout blanc ou tout noir. Il peut arriver que les choses se passent mal.

Pour 40% des ouvriers et des employés les moins bien payés, ceux qui gagnent moins de 1 500 euros par mois, le travail « délabre ». Sommeil, douleurs physiques, recours à des médicaments pour tenir le coup, tel est le tableau du travail pour ces salariés. Plus globalement, 35% des personnes interrogées estiment que le travail nuit à leur santé. Un Français sur deux pense que la charge de travail est excessive.

Le management pose également des problèmes pour bon nombre de salariés. 73% aimeraient participer davantage aux décisions importantes. Un quart seulement des Français estime bénéficier d'un niveau d'autonomie « normal ». Les enseignements de cette étude sont clairs : les Français apprécient leur travail, mais il reste source de frustration pour bon nombre d'entre eux.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : travail

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF

Pierre Bergounioux : « Les gouvernements, de droite comme de gauche, ont accompli le tour de force, depuis un demi-siècle, de ne rien changer à l’ordre des choses »

Marc Lazar : « La peuplecratie, c’est l’idée que la souveraineté du peuple est sans limites ».

Guillemette Devernois : « Maladies rares : Il faut s’emparer des avancées de la recherche scientifique »

« Appel à la guérilla mondiale »










Rss
Twitter
Facebook