Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les Français louent sur Airbnb pour faire face à la crise du pouvoir d'achat





Le 17 Novembre 2022, par Olivier Sancerre

Les Français sont de plus en plus nombreux à proposer des chambres auprès d'Airbnb : louer quelques jours de temps en temps leur permet de faire face au resserrement du pouvoir d'achat, selon la plateforme.


Pour améliorer le quotidien, la solution Airbnb

Dans un contexte de plus en plus difficile pour le pouvoir d'achat, les Français trouvent des solutions pour améliorer le quotidien. Une d'entre elles est de louer une chambre auprès d'Airbnb. La plateforme de location touristique de courte durée a enregistré une hausse de 31% des annonces de chambres individuelles sur son site au troisième trimestre. L'entreprise a qualifié cette augmentation de « disproportionnée »…

Airbnb a produit une enquête sur le sujet, qui rapporte que 46% des hôtes utilisent les revenus de la location de leur chambre pour l'achat de nourriture et d'autres produits. 10% environ d'entre eux déclarent que la plateforme aide à éviter l'expulsion ou la saisie ! Dans toutes les régions, le site a observé la même progression du nombre de locations de la sorte.

La hausse des taux d'intérêt en première ligne

Brian Chesky, le directeur général d'Airbnb, a confirmé la découverte de la plateforme : « Nous avons constaté que de nombreuses personnes sont plus intéressées qu'auparavant par l'hébergement pour faire face au coût de la vie ». L'inflation provoquée par la sortie de la crise sanitaire puis par la guerre en Ukraine, ont effectivement des conséquences très visibles sur le quotidien des Français. Et la hausse des taux d'intérêt n'arrange rien.

Ainsi, Nathan Blecharczyk, le cofondateur de la plateforme, a accusé ces taux d'intérêts qui, selon lui, réduisent l'offre immobilière pour les locataires. Quant aux propriétaires, ils préfèrent louer aux touristes plutôt qu'à des locataires à long terme : les services de type Airbnb sont en effet plus rentables, bien que les conséquences soient néfastes pour l'offre locative.



Tags : airbnb

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook