Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les Français ont bu moins de spiritueux en 2015





Le 5 Juillet 2016, par Olivier Sancerre

Les spiritueux ont été un peu moins à la fête en 2015, a annoncé la Fédération française des spiritueux. En volume, la baisse de la consommation a été de -0,3%, ce qui représente — tout de même — 306,8 millions de litres.


La Fédération n'est pas allée jusqu'à livrer le chiffre d'affaires du secteur, mais globalement on comprend que les choses ne se sont pas si mal passées l'an dernier : les ventes ont ainsi augmenté de 0,7%. Signe de la montée en gamme des goûts des consommateurs français, selon les professionnels du secteur.

Sylvie Hénon-Badoinot, la président de la Fédération, s'est réjouie devant l'AFP que les Français consommaient certes moins, mais… mieux. « Il y a une sophistication de l'offre de toute la filière, y compris des barmen et des cavistes qui éduquent le consommateur ». Actuellement, « les amers sont de nouveau à la mode, on est passé de cocktails pas très typés à une recherche du goût ».

Malgré tout, la baisse de la consommation a surtout touché la grande distribution, avec -0,5%. La filière a écoulé l'an dernier 278 millions de litres. Dans les bars et les restaurants en revanche, la tendance a été à la hausse, avec 32,5 millions de litres, soit 2,3% de mieux. Or, ce sont dans ces endroits que les goûts se font et se défont. De véritables prescripteurs qui mettent ensuite de quatre à cinq ans avant d'arriver chez le consommateur.



Tags : spiritueux

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

La fin du franc CFA : un livre qui bouscule les idées reçues.

C’est pire qu’un crime, c’est une faute

J’ai deux amours…

Institut Sapiens : « Les concessions autoroutières préservent l’intérêt général »

​Jean-Luc Favène, Directeur Général de Lissac : "Notre modèle de franchise à tout pour séduire indépendants et primo-franchisés"

Quand Wall Street revêt les ailes d’Icare

La France doit consacrer l’importance stratégique d’une filière de l’hygiène

Sacha Lazimi (Yubo) : « En termes de communauté, nous sommes la première application sociale 100 % made in France »













Rss
Twitter
Facebook