Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les Français plébiscitent la presse en ligne





Le 15 Septembre 2020, par Olivier Sancerre

Les sites web et les versions numériques des titres de la presse quotidienne et nationale ont enregistré une progression fulgurante de leurs visites et de leurs ventes sur un an, selon les chiffres de l'Alliance pour les chiffres de la presse et des médias (ACPM).


Le confinement a accéléré la tendance

Pendant le confinement, pour s'informer et pour se distraire, les Français cloîtrés à la maison se sont rués sur les sites de presse en ligne. Selon l'ACPM, la fréquentation des sites web des titres grand public a enregistré une progression de 18,9% sur la période allant de juillet 2019 à fin juin 2020. Durant la précédente période 2019-2019, la hausse s'était établie à 3,5% seulement. D'après l'Alliance, ce sont 10 millions de visites supplémentaires par jour en moyenne qui ont été enregistrées par les sites et les applications de presse, toutes familles confondues. 

Cette croissance, signe de l'appétit des Français pour l'information et le divertissement en ligne, a permis de gagner de deux à trois ans sur le processus de transition du papier vers le numérique. Durant le confinement, les Français n'ont pas pu se rendre chez leurs kiosques de presse pour acheter leurs journaux et magazines, des points de vente de toute manière fermés pour la plupart d'entre eux. Ce sont les sites web et les applications mobiles qui ont pris le relais très naturellement.

Forte progression de la fréquentation

Ce sont les journaux de la presse quotidienne régionale qui ont bénéficié de la progression la plus spectaculaire durant la période 2019-2020, avec une croissance de la fréquentation de 24,5%. La presse magazine affiche une hausse solide de 22,8%, contre 7,8% pour les grands titres de la presse nationale, dont le virage vers le numérique a été pris plus tôt que le reste de la presse. Pour ce qui concerne les ventes tous formats confondus, elles ont reculé de 2,5% pour les versions papier traditionnelles sur la période allant de juillet 2019 à février 2020. L'ACPM a préféré mettre de côté la période de mars à juin durant laquelle la parution a été problématique.

Les ventes des versions numériques (majoritairement en PDF) ont connu un rebond de 25,6%, de quoi compenser les pertes des formats physiques. La presse quotidienne régionale a enregistré une hausse franche de 30,1%, mais les quotidiens nationaux ne sont pas mal non plus avec une croissance de 27% et de 22,8% pour la presse magazine. Entre juillet 2019 et juin 2020, la presse dans son ensemble a écoulé plus de 3 milliards d'exemplaires. Reste à régler le problème de la publicité dont les recettes sont encore trop faibles pour soutenir l'activité.



Tags : presse

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Marie Legrand, directrice générale d'Audio 2000 : "Audio 2000 s'est construit autour des valeurs de professionnalisme, d'innovation et d'accessibilité "

Le MoHo : un collectif pour changer le monde !

Couvre-feu : « leur » monde à l’envers

L’intégration des étrangers de France : du mythe à la réalité.

La fin du franc CFA : un livre qui bouscule les idées reçues.

C’est pire qu’un crime, c’est une faute

J’ai deux amours…

Institut Sapiens : « Les concessions autoroutières préservent l’intérêt général »













Rss
Twitter
Facebook