Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les Français plus cigales que fourmis





Le 25 Mars 2019, par La Rédaction

Les Français et l’argent, c’est un sujet visiblement délicat. 77% d’entre eux estiment n’avoir qu’une connaissance moyenne ou faible des questions financières.


Le constat de la Banque de France est préoccupant, en ce qu’il révèle des lacunes des Français en matière de gestion de leurs finances personnelles. Et cela a un impact très visible pour 58% d’entre eux qui ont déclaré n’avoir pas suffisamment d’argent à la fin du mois. 22% d’entre eux ont trop de dettes actuellement ; 5 Français sur 10 indiquent que leur situation financière les limite dans leurs projets. Comment expliquer cette situation peu reluisante ? Une partie de la réponse est à chercher du côté du comportement de nos compatriotes touchant à l’argent.

 

29% des personnes ayant répondu à l’étude de la Banque de France estiment vivre « au jour le jour » sans se soucier de ce qui pourrait se passer le lendemain. Un tempérament de cigale qui cadre mal avec une gestion responsable de l’argent qui entre et qui sort chaque mois. Plus gênant, 26% des répondants disent tirer plus de satisfaction à dépenser de l’argent qu’à épargner. Près d’un Français sur deux a eu des difficultés à joindre les deux bouts au cours des douze derniers mois.

 

Un quart des répondants expliquent qu’ils tentent leur chance à la loterie quand ils ont l’impression de manquer d’argent ! Plus sérieux, 41% des Français se fixent des objectifs financiers sur le long terme (ils s’efforcent aussi de les atteindre). 64% des participants assurent pouvoir faire face à une dépense imprévue si celle-ci est du montant d’un mois de salaire.




Tags : argent

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière



Les entretiens du JDE

Frederic Buisson, délégué syndical Groupe adjoint CFE – CGC du groupe Casino : "Casino conserve un temps d’avance par rapport à la concurrence"

François Bertauld, PDG de Médiane Système : "Aujourd’hui les entreprises de services du numérique sont devenues un soutien essentiel à l’innovation industrielle."

Justine Huiwen ZHANG : "Mieux comprendre la Chine"

Bernard Attali : "Un vent de violence"

Guerre économique : « c’est un leadership mondial qui se joue »

​Droite-gauche : la fin d’une époque ?

Laurence Gilardo, déléguée syndicale SNTA/FO du groupe Casino : « les salariés comme les syndicats du groupe Casino doivent resserrer les rangs »

« Dans les échanges économiques entre les entreprises, la professionnalisation et l’éthique sont indissociables de la fonction achat », Bruno Crescent, ancien directeur des achats d’EDF










Rss
Twitter
Facebook