Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les Livrets A siphonnent les comptes courants





Le 14 Août 2023, par François Lapierre

Au premier trimestre 2023, un transfert significatif des fonds des ménages français a été observé par la Banque de France : les comptes courants ont vu une baisse, tandis que les Livrets A et de développement durable et solidaire (LDD) ont enregistré une forte augmentation.


Baisse des comptes courants et hausse des Livrets A et LDD

Les ménages français ont retiré 18,5 milliards d'euros de leurs comptes courants entre janvier et mars, après une baisse déjà notable de 14,1 milliards d'euros les trois mois précédents. En parallèle, les Livrets A et LDD ont attiré 25,4 milliards d'euros au premier trimestre, et 9 milliards de plus depuis. La différence de rémunération entre ces produits d'épargne et les comptes à vue est notable. 

Depuis le 1er février, les Livrets A et LDD offrent un taux net de 3%, contre seulement 0,04% en moyenne pour les dépôts à vue des particuliers au mois de juin.Les établissements bancaires ont tenté de répondre à cette concurrence en offrant une rémunération légèrement plus élevée pour les entreprises, à 0,48% en moyenne. Cependant, ils font face à une concurrence forte du Livret A, un produit qui semble également affecter les fonds en euros de l'assurance-vie. 

Des placements toujours populaires malgré l'inflation

Ces fonds ont dégonflé de 15,5 milliards d'euros au premier semestre, accentuant une tendance de collecte nette négative observée depuis plusieurs années. Les avantages du Livret A et du LDD, tels que la sécurité, la liquidité et un taux de rémunération attrayant, expliquent sans doute cette tendance. Ils offrent une alternative intéressante aux produits traditionnels, surtout dans un contexte où les rendements sont faibles. 

En conséquence, ces placements continuent de gagner en popularité auprès des épargnants français, réaffirmant leur position en tant que choix privilégiés pour ceux qui cherchent à investir de manière sûre et rentable… même si le taux de rémunération est en-deçà de l'inflation. Par conséquent, les épargnants perdent un peu d'argent même en mettant de côté, mais les taux permettent de limiter la casse.



Tags : Livrets A

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Mémoire des familles, généalogie, héraldique | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Immobilier, Achats et Ethique des affaires | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "L’environnement est un sujet humanitaire quand on parle d’accès à l’eau" (2/2)

Tarek El Kahodi, président de l'ONG LIFE : "Il faut savoir prendre de la hauteur pour être réellement efficace dans des situations d’urgence" (1/2)

Jean-Marie Baron : "Le fils du Gouverneur"

Les irrégularisables

Les régularisables

Aude de Kerros : "L'Art caché enfin dévoilé"

Robert Salmon : « Voyages insolites en contrées spirituelles »

Antoine Arjakovsky : "Pour sortir de la guerre"













Rss
Twitter
Facebook