Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les VTC ont permis de supprimer jusqu'à 30 000 véhicules en France





Le 28 Juin 2016, par

Les services de véhicules de tourisme avec chauffeur (VTC) ont amorcé un véritable changement dans la manière dont les Français consomment les transports en commun et les taxis. C'est tellement vrai que ce mode transport alternatif a supprimé des dizaines de milliers de véhicules des routes !


L'Admet (Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Énergie) a estimé dans une étude que les VTC ont jusqu'à présent permis de supprimer entre 21 000 et 30 000 véhicules en France. En plus de modifier en profondeur les usages dans les taxis traditionnels et les transports en commun, il se trouve de plus en plus de Français qui se passent complètement d'achat de véhicule.

D'ailleurs, le parc automobile tricolore souffre directement des services de VTC. Le panel interrogé par l'Ademe (6 626 personnes) montre que 6% d'entre eux se sont tout simplement abstenues d'acheter une voiture (4% ont renoncé à acheter un deux roues). Cela représente 93 000 véhicules, mais il faut ramener ce chiffre au nombre de VTC en circulation. En tout, l'Ademe a calculé cette fourchette allant jusqu'à 30 000 véhicules purement et simplement supprimés des routes.

Par contre, il faudra encore attendre avant d'affirmer avec certitude que les VTC ont aussi permis de réduire les émissions polluantes. En tout cas, l'Agence a noté une stabilisation du trafic. Il faut plutôt parler de « démotorisation » des ménages.


Journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, Olivier Sancerre est aussi versé dans... En savoir plus sur cet auteur

Tags : vtc

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising








Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »

Général Soubelet : « Traitons les vrais problèmes, ne poussons pas les Français à la révolte »









Rss
Twitter
Facebook