Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les ampoules halogènes restent en course jusqu’en 2018





Le 20 Avril 2015, par Olivier Sancerre

Les ampoules halogènes pourront rester fixées dans les lampes jusqu’en 2018, soit deux ans de plus que prévu. C’est le résultat des discussions des États membres de l’Union européenne, qui devaient se décider une bonne fois pour toutes sur la disparition des ampoules de classe D.


Shutterstock/EconomieMatin
Shutterstock/EconomieMatin
Ces produits devaient pourtant disparaitre des rayons en 2016. La Commission justifie cette décision : « Reporter le retrait au 1er septembre 2018 donne plus de temps aux industriels pour créer des emplois de substitution ». Il faut dire que la technologie de substitution, à savoir les ampoules LED, est majoritairement produite en Asie alors que les usines fabricant des éclairages plus traditionnels — ceux visés par cette réglementation — sont européennes.

Les suppressions d’emplois liées à cette mesure ont été mesurées à 6 800 postes en Europe, a calculé la Commission. Les industriels souhaitaient ainsi un report de la disparition des ampoules éco-halogènes à 2020. Toutefois, elle estime que 2018 reste un « compromis acceptable » pour assurer à l’ensemble des usines de production une « transition douce ».

Ce report a tout de même un coût, coiffé à 6,6 milliards d’euros par l’agence CLASP, qui a pris en compte la consommation électrique nécessaire pour ce type d’ampoules sur dix ans. Car passer au LED est aussi une mesure d’économie pour les particuliers.



Tags : ampoules, ue

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Le MoHo : un collectif pour changer le monde !

Couvre-feu : « leur » monde à l’envers

L’intégration des étrangers de France : du mythe à la réalité.

La fin du franc CFA : un livre qui bouscule les idées reçues.

C’est pire qu’un crime, c’est une faute

J’ai deux amours…

Institut Sapiens : « Les concessions autoroutières préservent l’intérêt général »

​Jean-Luc Favène, Directeur Général de Lissac : "Notre modèle de franchise à tout pour séduire indépendants et primo-franchisés"













Rss
Twitter
Facebook