Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les bénéfices de Saudi Aramco sont supérieurs aux profits cumulés de ses cinq concurrents





Le 2 Avril 2019, par Olivier Sancerre

La pétrolière Saudi Aramco est l’entreprise la plus rentable au monde. Loin devant Apple et ses principaux concurrents. Le géant saoudien envisage une émission obligataire de grande ampleur.


Le mastodonte saoudien du pétrole, nationalisé dans les années 1970, a ouvert ses livres de compte aux agences de notation. On y apprend que Saudi Aramco a dégagé un bénéfice net de 111,1 milliards de dollars l’an dernier : c’est deux fois qu’Apple, dont les profits ont atteint 59,3 milliards de dollars en 2018. Le constructeur informatique est la société cotée qui a réalisé les bénéfices les plus importants. Le bénéfice de la pétrolière dépasse d’un tiers les profits cumulés de ses cinq plus importants concurrents (ExxonMobil, Chevron, BP, Royal Dutch Shell et Total) ! 

Le chiffre d’affaires de Saudi Aramco a quasiment atteint les 360 milliards de dollars l’an dernier. Un chiffre impressionnant, tout comme celui des bénéfices avant impôts qui s’élève à 224 milliards. L’État saoudien capte donc une bonne part des profits de l’entreprise pétrolière, et pour cause : le royaume et le groupe sont étroitement liés, Saudi Aramco étant un des piliers sur lesquels le prince héritier Mohamed ben Salmane (MBS) veut s’appuyer pour son programme d’investissements « Vision 2030 ». Un plan qui a du plomb dans l’aile auprès des capitales occidentales, en raison de l’assassinat du journaliste saoudien Jamal Khashoggi.

Si l’entreprise a du jouer la carte de la transparence, c’est en raison de son intention d’émettre des obligations pour financer l’acquisition de 70% du capital de SABIC, un groupe de pétrochimie, pour 69,1 milliards de dollars. Saudi Aramco avait aussi envisagé une introduction en Bourse en 2018, mais celle-ci a été repoussée en raison des conditions de marché défavorables. Désormais, la fenêtre est fixée à 2021.



Tags : pétrole

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

Schoolab Entreprise à Mission ou comment concilier Business et enjeux sociétaux

Violence policière est fait divers

Marie Legrand, directrice générale d'Audio 2000 : "Audio 2000 s'est construit autour des valeurs de professionnalisme, d'innovation et d'accessibilité "

Le MoHo : un collectif pour changer le monde !

Couvre-feu : « leur » monde à l’envers

L’intégration des étrangers de France : du mythe à la réalité.

La fin du franc CFA : un livre qui bouscule les idées reçues.

C’est pire qu’un crime, c’est une faute













Rss
Twitter
Facebook