Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les bénéficiaires du chèque énergie vont recevoir une aide supplémentaire de 100 euros





Le 17 Septembre 2021, par François Lapierre

Avec des prix du gaz et de l'électricité en hausse constante depuis ces derniers mois, les ménages modestes ont de plus en plus de difficultés à faire face aux factures. Le gouvernement va faire un geste pour les aider.


Flambée des factures de gaz et d'électricité

Les tarifs réglementés du gaz et ceux de l'électricité n'ont cessé d'augmenter ces derniers mois, sous le coup du rebond de l'activité suite à la levée des mesures de restrictions sanitaires. L'approvisionnement est de plus en plus cher et les cours s'envolent, ce qui explique ces flambées : +8,7% pour le gaz, +7% attendus pour l'électricité en février prochain. Ces hausses se retrouvent sur des factures toujours plus difficiles à payer.

C'est pourquoi le gouvernement a décidé de faire un geste. Les bénéficiaires du chèque énergie recevront une aide exceptionnelle de 100 euros par ménage afin de pouvoir régler les factures d'énergie. L'annonce a été faite par Jean Castex lors d'un déplacement en Essonne, ce coup de pouce doit permettre de « passer cette étape conjoncturelle de hausse des prix ». 

Aide forfaitaire aux ménages modestes

5,8 millions de ménages bénéficiaires du chèque énergie vont recevoir ces 100 euros sans aucune démarche de leur part et peu importe leur énergie de chauffage. L'aide sera envoyée par La Poste et elle sera reçue en décembre. Le chèque énergie est distribué sous conditions de ressources, son montant s'établit entre 48 et 277 euros. L'aide exceptionnelle sera forfaitaire, c'est 100 euros pour tout le monde.

Pour le gouvernement, c'est un moyen d'apaiser les craintes de ces millions de ménages qui voient les factures flamber alors que les premiers froids de l'année vont arriver. Mais cela a aussi un coût pour les finances publiques : au chèque énergie d'1,6 milliard d'euros par an s'ajoute donc ce coup de pouce de 588 millions.



Tags : énergie

Nouveau commentaire :
Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Culture | Prospective | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"













Rss
Twitter
Facebook