Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les buralistes veulent boycotter la vente de timbres fiscaux





Le 6 Novembre 2014, par

C’est la réponse des buralistes aux paquets neutres et les hausses successives du prix du tabac. Les gérants des bureaux de tabac veulent boycotter la vente de timbres fiscaux. Ils pensent même à fermer leurs bureaux, une sorte de grève du tabac pour alerter le gouvernement.


@Shutter
@Shutter

Les mesures annoncées pourraient bien être proportionnelles à la grogne qui anime le secteur des buralistes. Réunis jeudi 6 novembre pour leur congrès annuel, les buralistes veulent alerter le gouvernement sur leur mécontentement. Une grogne qui porte particulièrement sur les hausses successives des prix du tabac et sur la venue prochaine du paquet neutre. 

 

Pour manifester leur colère, ils comptent notamment stopper la vente des timbres fiscaux (ce sont les seuls à pouvoir les vendre dans le commerce), voire fermer le rideau pendant quelques jours. Une manière de montrer qu’ils sont aussi responsables de la délivrance d’un service public, et qu’il ne sont pas seulement des vaches à lait pour le gouvernement. 

 

La menace pour le gouvernement est réelle. Ce serait de plus une première dans l’histoire des bureaux de tabac français. Le gouvernement est donc attendu de pied ferme sur cette question, bien que l’affaire pourrait se retourner contre les buralistes. En effet le choc de simplification prévoit notamment la possibilité d’acheter ses timbres fiscaux… sur Internet. 



Jean-Baptiste Le Roux
Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame, en charge du... En savoir plus sur cet auteur


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising









Les entretiens du JDE

Les entretiens du JDE

Stéphane Roussel, COO de Vivendi et PDG de Gameloft : « Je me vois comme un dénicheur de talents »

La crise des gilets jaunes analysée par Eric Delbecque

Les gilets jaunes sont-ils populistes ? par Francois-Bernard Huyghe

Christian Aghroum : Gilets jaunes et mobilisation numérique

Philippe Schleiter: "faire réussir des choses extraordinaires par des gens ordinaires"

Gilles Imbert, groupe Interconstruction : « Les promoteurs indépendants sont obligés, plus que les autres, de tenir leurs engagements »

Loïk Le Floch-Prigent : « En finir avec le dérèglement industriel »

Florent Skrabacz, CEO de Shadline : « L’invisibilité des données est la clé de la résilience numérique »









Rss
Twitter
Facebook