Journal de l'économie

Envoyer à un ami
Version imprimable

Les bureaux de tabac vont vendre des billets de TER





Le 9 Juillet 2019, par François Lapierre

Les bureaux de tabac sont en passe de se transformer en véritables maisons de services en tout genre. Preuve en est avec cette nouvelle initiative de la SNCF.


D'ici la fin du mois de juillet, les buralistes qui le souhaitent pourront vendre à leurs clients des billets de TER. Une initiative mise en musique par la SNCF et la confédération des buralistes, les deux partenaires ayant mis au point une application mobile et fournissant une imprimante permettant aux gérants de bureaux de tabac d'éditer des billets de TER. La première phase concerne les bureaux de tabac présents dans cinq régions qui serviront de test (Bourgogne Franche-Comté, Grand Est, Normandie, Pays-de-la-Loire et Provence-Alpes-Côte d'Azur). 

La SNCF cherche de nouveaux moyens de distribuer des billets de TER, alors que les guichets dans les petites gares ont tendance à fermer. Les bureaux de tabac, avec leur implantation territoriale forte et des horaires d'ouverture étendus, incarnent « le commerce de proximité », explique l'entreprise dans son communiqué. « Ils constituent donc des partenaires privilégiés pour TER dans sa stratégie de conquête ». Il y a 24 500 bureaux de tabac partout en France. Un maillage serré qui permet à la SNCF d'aller chercher les Français « là où ils sont et faciliter l'achat de billets », précise Franck Lacroix, le directeur général des TER.

Quant aux buralistes, c'est une corde supplémentaire à un arc de services qui ne fait que s'enrichir. Pour Philippe Coy, le président de leur confédération, ces ventes de billets constituent un moyen de répondre à de « nouveaux usages et aux attentes des populations avec un panel de services de proximité, adaptés aux territoires ». La SNCF teste également des « guichets mobiles » qui circulent sur les marchés et dans les petites gares ; La Poste est également mise à contribution.



Tags : SNCF

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Le JDE promeut la liberté d'expression, dans le respect des personnes et des opinions. La rédaction du JDE se réserve le droit de supprimer, sans préavis, tout commentaire à caractère insultant, diffamatoire, péremptoire, ou commercial.

France | International | Entreprises | Management | Lifestyle | Blogs de la rédaction | Divers | Native Advertising | Juris | Art & Marché | Billets d'humeur | Industrie immobilière | Intelligence et sécurité économique - "Les carnets de Vauban"



Les entretiens du JDE

OPA du fonds Searchlight sur Latécoère : un nouveau scandale Alstom ?

Frédérique Picard :"j’ai décidé de répertorier les leviers spécifiques qui permettent aux femmes d’oser"

Jean-Louis Scaringella, les taux d’intérêt négatifs ou : « l’euthanasie des rentiers »

La Saga des Audacieux

Pouquoi les ambitions protectionnistes chinoises et américaines frappent la France et l'Europe

Frédéric Verdavaine (Nexity) : « Nous sommes au croisement de nombreux enjeux de société structurants pour l’avenir »

​« L’Etat ne peut pas se transformer en « père fouettard » et réguler avec des mesures très restrictives les acteurs innovants de l’économie collaborative »

"Les collectivités territoriales sont nos partenaires privilégiés." Carmen Munoz, Directrice Générale de Citelum












Rss
Twitter
Facebook